Les salariés des TPE du commerce menacés par la loi Macron et le projet de loi El Khomri

Emploi et Salaires par Employés et Cadres

Article publié dans le Dossier Loi Travail
@FOCOMMERCE

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce

FO Commerce alerte les salariés des Très Petites Entreprises qu’ils sont menacés par les lois et projets de dérèglementations Macron et El Khomri.

Ces textes favorisent les grands groupes pour ouvrir 7/7 jours et tard la nuit, mais aussi, ils favoriseront le Dumping Social car c’est principalement les grandes entreprises qui chercheront à contourner le code du travail et les conventions collectives du Commerce.

Cette déréglementation fera subir une concurrence « déloyale » et agressive qui fragilisera les Commerces de proximité et les emplois qu’ils représentent (plus d’un million de personnes occupées).

L’ensemble de ces points sont rappelés dans la vidéo fraichement mise en ligne ou sur le site info-tpe.fr.

Les salariés des TPE n’ont que leur Convention Collective comme seuls textes qui améliorent le code du travail. C’est pour cela que FO réclame le maintien des conventions collectives et le retrait du texte El Khomri et que FO Commerce appelle à la grève le 14 juin 2016 et invite tous les salariés du Commerce à manifester nationalement, ce même jour, à Paris.

Employés et Cadres Secrétaire Général

Plus dans le Dossier Loi Travail
Tous les articles du dossier

12 mai : Des défilés placés sous le signe du 49-3

Emploi et Salaires par Nadia Djabali

Le Havre, Nantes, Toulouse, Grenoble, Montpellier, Bordeaux, Bayonne, Pau ou Paris, les cortèges ont essaimé dans toute la France. Deux jours après l’annonce par le gouvernement du recours au 49-3, le climat était plutôt tendu.
« Quand j’ai entendu l’annonce du gouvernement, je me suis mise à pleurer, (...)

Manifester ses opinions est un droit fondamental qui date de 1789

Dossier Loi Travail par Clarisse Josselin

Le Premier ministre, dans un entretien au JDD daté du 19 juin, a appelé les syndicats opposés à la loi Travail à « annuler eux-mêmes » les manifestations prévues les 23 et 28 juin et a laissé entendre qu’elles pourraient être interdites. Dans Le Parisien daté du 20 juin, Jean-Claude Mailly estime qu’une (...)

Tract #FO14Juin - Toutes et tous pour le retrait du projet de loi Travail

9 mars... 31 mars... 28 avril... 26 mai...14 juin par Site internet Force Ouvrière

Depuis le début, FO a mis en garde le gouvernement contre son projet de loi Travail, qui inverse la hiérarchie des normes et conduira au dumping social et à une réduction de la couverture conventionnelle des salariés. D’autres points de ce projet, comme le recours au référendum, qui court-circuite les syndicats, ou encore sur la médecine du travail et les licenciements, ne sont pas acceptables.