Les salariés ne décolèrent pas chez C&A, la grève continue

Commerce par Employés et Cadres

Photographie : F. Blanc / FO Hebdo - CC BY-NC 2.0

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce

Ce lundi, la grève est reconduite à la logistique de C&A, suite au vote des salariés.

La grève a débuté vendredi 18 mars 2016 et la direction du site logistique de C&A France a profité des nombreux intérimaires pour contrer les grévistes.

Elle reste sourde aux revendications et à la souffrance dénoncée depuis plusieurs mois.

Dans les magasins aussi la grogne monte, à croire que l’entreprise attend un mouvement d’une plus grande ampleur ?

La section FO C&A continue à marteler les revendications, car aucun salarié ne saurait se satisfaire des propositions méprisantes : 0% d’augmentation générale et 0,5% d’augmentation au mérite, soit un salarié sur cinq sera « pincement » augmenté, alors que C&A aura bénéficié de tous les cadeaux gouvernementaux : CICE, Pacte de responsabilité et autres exonérations sociales…

FO Commerce soutient avec vigueur ce mouvement qui n’a rien d’étonnant vu le climat social de cette entreprise.

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet

Pour les salaires, la mobilisation se poursuit chez C&A

Commerce par  Mathieu Lapprand

Le travail a repris ce mardi 22 mars après la grève votée le 18 mars dernier suite aux « propositions méprisantes » de la direction de C&A dans le cadre des négociations annuelles obligatoires sur les salaires. D’autres modalités d’action sont prévues.

Non, la Déléguée Syndicale Centrale FO chez C&A ne sera pas licenciée !

Commerce par Employés et Cadres

Voilà 5 ans que la direction de C&A veut la tête de la déléguée syndicale centrale FO, Audrey Rosellini. Toutes les procédures et recours judiciaires ont été tentés pour se débarrasser d’une militante syndicaliste qui n’a qu’un seul tort, au regard de la direction de C&A, c’est de remplir ses mandats électifs et désignatifs confiés par les salariés et la FEC FO.