Communiqué de FO

Les services d’urgences et de santé : le gouvernement doit amener des réponses rapides et concrètes !

, Yves Veyrier

Recommander cette page

© Stéphane AUDRAS/REA

Face à la mobilisation des personnels dans les services d’urgence, la ministre de la santé vient d’annoncer cinq actions dont une grande réflexion sur l’évolution des services d’urgence et la mobilisation des ARS sur la poursuite du plan de modernisation.

Ces annonces sont largement insuffisantes pour répondre au profond malaise qui s’exprime dans les services d’urgence depuis des mois et plus largement dans les services hospitaliers. Le gouvernement doit apporter des réponses rapides et concrètes aux demandes des personnels, en matière d’embauches, de salaires et de conditions de travail, afin de leur permettre de remplir correctement leur mission de service public.

La ministre doit prendre toutes dispositions au plus vite pour que s’ouvrent de véritables négociations avec les syndicats.

Pour FO, les réformes en cours, projet de loi santé et transformation de la Fonction publique qui remettent en cause les statuts et réduisent le périmètre du Service public, sont une partie du problème, pas la solution.

La confédération FO est solidaire de ses syndicats et de sa fédération des services publics et de santé qui appelle à la mobilisation et la grève le 11 juin dans tous les établissements du secteur de la Santé et de l’Action Sociale pour obtenir enfin l’ouverture de négociations permettant de véritables réponses aux revendications.

A propos de cet article

Sur l’auteur

Yves Veyrier

Secrétaire général de Force Ouvrière


  • Marche générale de la Confédération Générale du Travail Force Ouvrière
  • Relations avec les fédérations nationales et les unions départementales
  • Représentation de la Confédération aux niveaux national et international
  • Expression publique
  • Handicap
  • Prospective (IRES), Histoire et Documentation

Envoyer un message à Yves Veyrier

Site internet : https://twitter.com/yveyrier

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Newsletter - Communiqués

Abonnez-vous à la lettre d’information « Communiqués de Force Ouvrière »

Éphéméride

27 juin 1924

L’assassinat du leader socialiste Giacomo Matteotti
En Italie, l’opposition aux fascistes, divisée, commet l’erreur d’abandonner la lutte parlementaire et cent vingt-sept députés se« retirent sur l’Aventin ». Pourtant un sursaut était encore possible, comme en témoigne l’immense indignation qui émeut le pays après l’assassinat du leader socialiste Giacomo (...)

En Italie, l’opposition aux fascistes, divisée, commet l’erreur d’abandonner la lutte parlementaire et cent vingt-sept députés se« retirent sur l’Aventin ». Pourtant un sursaut était encore possible, comme en témoigne l’immense indignation qui émeut le pays après l’assassinat du leader socialiste Giacomo Matteotti.