[Livre] Histoire des lieux de légende

Culture par Corinne Kefes

Des contrées entre mythe et réalité

Les mondes imaginaires sont nombreux et divers : ils peuvent représenter un petit appartement comme des continents entiers, être issus de l’invention d’un écrivain ou appartenir à la pensée collective.

Le propos de cet ouvrage est de montrer la réalité de ces illusions, d’une part parce qu’ils ont souvent été à l’origine d’explorations humaines qui ont conduit à la découverte de territoires, bien réels ceux-là. D’autre part parce que ces lieux évoquent aussi notre perception de la réalité et notre volonté de donner du sens à nos observations, comme pour le mythe de la terre plate, celui de la terre creuse ou encore l’Orient fabuleux d’Alexandre le Grand.

Ils sont aussi sujets de croyances (les territoires de la Bible, l’Eldorado, l’Atlantide, Thulé), objets politiques (le Royaume du prêtre Jean, par exemple, pour légitimer des volontés d’expansion), figures d’un idéal (mondes utopiques).

En littérature, ils peuvent émaner de lieux réels transformés en matériel de roman, faire l’objet de reconstitutions ultérieures ou encore représenter des mondes à venir. Dans ce cadre, la vérité fictionnelle (la connivence établie entre l’auteur et le lecteur) rend ces lieux réels.

Le livre est richement illustré et accompagné de nombreux extraits de textes, allant de l’Antiquité à nos jours, aussi bien dans le champ des mythes que de la religion, de la science, de la littérature, du mysticisme voire de l’occulte.

Umberto Eco nous invite ainsi à découvrir comment ces lieux sont nés, comment ils ont été construits, pensés, alimentés et comment ils ont traversé les âges en se dotant d’une existence effective qui a pu générer des flux de croyances qui les dépassent.

 

Histoire des lieux de légende d’Umberto Eco. Éditions Flammarion, 478 pages, 25 euros.