[Livre] La France en grève – Du Moyen Âge aux Gilets jaunes

Culture par Corinne Kefes

Le combat dans la rue

La grève semble un phénomène bien connu dans nos sociétés : nous en avons tous été témoins, bien des fois, et parfois même acteurs. Pour autant, ce mode d’action collective n’est pas toujours aussi bien cerné qu’on pourrait l’imaginer, d’autant qu’il n’est pas toujours bien compris.

Cet ouvrage brosse le portrait de la grève en commençant par son étymologie, puis en évoquant son histoire en France pour s’interroger sur la question d’une exception française dans ce domaine. Enfin, il évoque les moyens actuels de sa mise en œuvre.

Au départ, le gréviste c’est l’ouvrier sans emploi qui vient chercher du travail place de Grève, à Paris. La définition actuelle est celle d’une cessation d’activité volontaire et concertée des salariés pour empêcher la direction de faire des bénéfices et faire aboutir leurs revendications : c’est donc un moyen de pression dans l’opposition entre deux groupes sociaux ; c’est aussi la matérialisation de l’échec du dialogue social.

La première grève connue en France a lieu en 1229 : les enseignants se mettent en grève à Paris à la suite d’une révolte étudiante durement réprimée. Ce mouvement durera deux ans. Par la suite, les ouvriers s’opposent aux corporations puis au patron. Une conscience ouvrière collective s’éveille : création des sociétés mutualistes, de la première confédération syndicale en Angleterre, multiplication des Bourses du travail. En France, c’est le congrès et la Charte d’Amiens qui structurent le syndicalisme français. Le mouvement ouvrier lutte et conquiert de nouveaux droits.

Néanmoins, les divergences au sein des organisations syndicales, entre elles, entre la base et les directions syndicales, freinent la réussite des grèves. Car, pour qu’une grève fonctionne, il faut avant tout l’unité.

Le mouvement des Gilets jaunes a initié de nouvelles formes de contestation. Pour autant les grèves sont encore dans la course, comme l’a montré la mobilisation contre la réforme des retraites en 2019.

 

La France en grève – Du Moyen Âge aux Gilets jaunes de Jean-Marc Schiappa, Éditions Librio - Flammarion, 88 pages, 5 euros.