[Livre] La machine Ernetti

InFO militante par Corinne Kefes, L’Info Militante

Peut-on faire coexister certitude et foi ?

De prime abord, mêler physique quantique et religion semble difficile : science et foi n’ont pas toujours fait bon ménage. Pourtant, que se passerait-il si cette discipline dévoilait certains mystères divins ?

Nous voici plongés dans l’Italie des années 1950. Au Vatican, Pie XII est sur le trône de saint Pierre et il doit faire face à un constat indiscutable : la foi chrétienne n’est plus tout à fait ce qu’elle a pu être. Comment alors faire renaître cette révélation ? Et si on pouvait prouver l’existence de Dieu ?... À partir des recherches d’un physicien renommé, le pape charge Pellegrino Ernetti, un jeune prêtre formé aux sciences, de mener à terme le projet initié en construisant la machine qui en est l’aboutissement.

C’est un roman qui mêle religion, science et politique sur fond d’espionnage, où se croisent les desseins contraires du Vatican, de la CIA, du KGB ou encore du Mossad en pleine guerre froide et au moment où sont découverts des manuscrits datant de l’époque de Jésus, qui pourraient bien remettre en question certains fondements du christianisme.

Basé sur une histoire vraie (des documents attestent qu’il y a bien une telle machine dans les sous-sols du Vatican), le livre extrapole sur les conséquences de son utilisation. C’est le premier volume d’une trilogie qui nous fait entrevoir quelques-uns des secrets bien gardés de l’Église.

Révéler ce qui est caché n’est pas toujours une bonne chose, d’autant que les hommes qui cherchent la vérité sont rarement prêts à l’accepter quand elle se dévoile. Les protagonistes de cette histoire vont en faire l’amère expérience.

 

La machine Ernetti de Roland Portiche. Éditions Le Livre de poche, 529 pages, 8,70 euros .