[Livre] Les dormeurs doivent se réveiller

Culture par Corinne Kefes, L’Info Militante

Brigades du réveil – tome 1 : Onyx, Sealeha. Éditions Sealeha, 327 pages, 18,45 euros

Dans un futur pas si lointain, dans une ville qui pourrait se trouver en France, vivent Liah et Naïm. Elle, jeune biochimiste douée et ambitieuse, lui, membre actif des Brigades du Réveil. Ils évoluent dans deux mondes que tout semble opposer, pourtant la vie va les réunir pour un combat qui deviendra commun.

L’histoire se situe à l’intérieur d’une ville clôturée, telle une citadelle ‒ les citoyens aisés en son sein, les exclus hors les murs. Elle est gouvernée par de puissantes corporations qui dirigent tout et tous par l’intermédiaire du Conclave. L’auteure nous décrit un environnement technologique, hyperconnecté, où le virtuel peut parfois supplanter le réel.

Les destins se mêlent et s’entremêlent au milieu de complots et de manigances, où chacun n’est pas tout à fait ce qu’il prétend, où il ne faut pas se laisser prendre par les faux-semblants ni se mentir à soi-même.

Le récit nous présente les détails futuristes comme familiers et ces légères distorsions nous font entrer dans un monde qui n’est pas encore le nôtre mais qui finalement n’en est pas si éloigné.

C’est un roman qui fait réfléchir aux dérives de notre société et à l’avenir que nous préparons à l’humanité.