[Livre] Quand l’histoire rencontre l’Histoire

Culture par Corinne Kefes, L’Info Militante

Ma Place, Marcela Paz Obregon – Patrick Bonjour. Éditions La Route de la Soie, 96 pages, 26 euros.

En septembre 1973, le Chili bascule dans la dictature à la suite du coup d’État de la junte militaire. En 2020, le monde connaît un événement sans précédent : le confinement. C’est alors l’occasion pour une femme de se replonger dans ses souvenirs de petite fille et de nous raconter comment elle a vécu ce bouleversement politique dans son pays natal.

C’est donc au travers des yeux d’une enfant que nous suivons ce parcours de vie, mélange de moments heureux mais empreints du sentiment de l’injustice et du malheur, comprenant bien qu’il se passe quelque chose mais sans en mesurer toutes les conséquences.

La narration ressemble à un tableau pointilliste, succession de moments marquants qui montrent comment on peut faire face, comment on grandit et on se construit, malgré tout. Les quarante-deux chapitres de ce témoignage sont associés à trente-six dessins en noir et blanc, reprenant cette idée d’éclairage par touche du déroulement d’une vie. Le dernier, néanmoins, est en couleur, comme un message d’espoir et de bonheur à la fin.

C’est un livre sur l’exil, le déracinement et l’enracinement, un livre sur la différence et l’ailleurs, un voyage à l’intérieur de soi, un livre sur la résilience, un livre solaire, optimiste et joyeux, un livre qui fait de La Place, endroit du lien collectif et de l’insouciance, un lieu d’ancrage pour vivre et trouver sa place dans le monde.