[Livre] Quand seule l’émotion subsiste

InFO militante par Sandra Déraillot, L’Info Militante

Philippe Crône et Jean-Luc Boiré associent leurs talents dans un ouvrage consacré aux personnes vivant avec la maladie d’Alzheimer. Viens, je vais t’expliquer, ponctue régulièrement le texte de La couleur des mots, rédigé par le premier, aide-soignant de formation initiale et formateur à la méthode Gineste-Marescotti, également appelée Humanitude®. Ce professionnel du soin décrit avec subtilité les sensations entre lesquelles le patient évolue, pourquoi un geste ou un ton peuvent être perçus comme une agression ou un plaisir, et l’errance liée à la perte de mémoire.

Au travers de cas cliniques en Ehpad, il engage ensuite le dialogue avec un soignant mis en difficulté par le comportement d’un résident. Ce ne sont pas les mots qui font du bien [ou du mal, NDLR] mais leur couleur émotionnelle…, explique-t-il.  Ils doivent être enveloppés de douceur. Le texte est mis en situation par les délicates illustrations de Jean-Luc Boiré (dont le talent parsème aussi les pages de L’inFO militante). Un ouvrage qui intéressera autant les professionnels de santé que le grand public amené à accompagner un proche.

La couleur des mots, Philippe Crône et Jean-Luc Boiré, aux éditions La librairie des territoires, 48 pages, 18 euros.

Sandra Déraillot Journaliste à L’inFO militante

L’Info Militante