Livret A : Nouveau coup dur pour l’épargne des ménages et le logement social

Communiqué de l’AFOC par AFOC

Suite à une recommandation de la Banque de France, le gouvernement a annoncé, à compter du 1er août, une baisse du taux de rémunération de 1% à 0,75% du produit d’épargne financière le plus populaire en France, le Livret A.

L’AFOC déplore cette décision qui porte un nouveau coup dur à l’épargne des ménages, déjà fortement amputée par la crise, et qui aura inéluctablement pour conséquence d’accentuer le mouvement de décollecte de l’épargne populaire dédiée au logement social, au profit d’autres produits bancaires.

Rappelons que le Livret A, qui présente l’avantage d’être entièrement disponible et défiscalisé pour le petit épargnant, permet à la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), qui centralise depuis 2008 65% de l’épargne du Livret A, d’octroyer des prêts peu onéreux aux organismes HLM et ainsi de favoriser la construction de logements sociaux…

L’AFOC revendique le maintien du taux de rémunération de l’épargne populaire à son niveau actuel et une centralisation à 100%, par la CDC, de la collecte de ce produit crée en 1818 et dont la finalité doit rester le financement du logement social, ce qui n’est plus le cas depuis que l’exclusivité de la distribution du Livret A en 2008 a été ouverte à d’autres opérateurs financiers.

 Voir en ligne  : AFOC - Site internet

AFOC Association Force Ouvrière Consommateurs - AFOC

Sur le même sujet

La France est le premier producteur de logements sociaux de l’UE

Logement par Nadia Djabali

Les mesures envisagées par le gouvernement français pour les locataires et les bailleurs de logements sociaux s’inscrivent dans un vaste mouvement européen de libéralisation du secteur. Une libéralisation qui contrecarre nulle part l’augmentation des prix du logement et celles des demandes de logements sociaux.

La protection pour locataire âgé en fin de bail

Consommation par AFOC

La loi rend plus difficile la possibilité de mettre fin au bail d’un locataire âgé aux ressources limitées. Toutefois, cette protection ne s’applique pas si le bailleur, personne physique, est lui-même dans une situation délicate compte tenu de son âge ou de la faiblesse de ses ressources.

Locataires HLM, élisez les élus qui sauront vous défendre !

Tract - AFOC par AFOC

L’AFOC est une association loi 1901 créée en 1974 et reconnue représentative au niveau national. Elle réunit des militants qui agissent en toute indépendance et au quotidien pour défendre le droit des locataires du secteur public (Offices Publics de l’Habitat) et du secteur privé non lucratif du logement HLM (les Entreprises Sociales de l’Habitat et les Sociétés d’Economie Mixte).