Loi d’urgence sanitaire, la FGTA-FO sera vigilante pour défendre les droits des salariés

Toute l’actualité par FGTA-FO

Article publié dans le Dossier Coronavirus / Covid19
© Frédéric MAIGROT/REA

Communiqué de la FGTA-FO

Le projet de Loi d’urgence sanitaire du gouvernement passe outre la négociation collective pour imposer des dispositions dérogatoires au temps de travail.

Si une partie du contenu de la future loi n’est pas encore connue et que nous attendons encore les ordonnances, il est déjà clair que ce projet n’a rien à voir avec la santé. Il s’agit du détricotage du droit du travail sans consultation des organisations de salariés sous couvert d’« union nationale ».

Sur le cas concret de la prise forcée de congés, par exemple, nous ne pouvons pas valider le fait que certains salariés puissent bénéficier du chômage partiel, alors que d’autres devront se rémunérer eux-mêmes sur leurs propres congés.

La FGTA-FO met en garde ses syndicats contre les organisations patronales de branches et les entreprises qui profiteraient de cette crise sanitaire pour amener à la signature d’avenants ou d’accords qui viendraient dégrader les droits des salariés.

La FGTA-FO demande à ses syndicats et représentants de ne pas signer ces accords dans les entreprises. Les membres de son Bureau fédéral en feront de même dans les branches professionnelles.

FGTA-FO AGRICULTURE, ALIMENTATION ET TABACS ET ACTIVITÉS ANNEXES

Tous les articles du dossier

Vers un nouveau choc pétrolier ?

Revue de presse par Christophe Chiclet

Si la part des taxes nationales en relativise la baisse, le prix de l’essence à la pompe est en recul depuis huit semaines. Aujourd’hui, croit-on constater à l’échelon international, le pétrole ne vaudrait plus rien, bradé à l’encan. À voir. Aperçu dans la presse.

Outre-mer : focus sur La Réunion et Mayotte

Coronavirus / Covid19 par  Michel Pourcelot

Dans les Outre-mer depuis l’apparition du Covid-19, au moins 769 cas avérés ont été dénombrés dans huit territoires, au 31 mars. Six décès ont été déplorés en Guadeloupe, trois en Martinique, deux morts à Saint-Martin et un autre à Mayotte. La pauvreté, le sous-équipement des services de santé et le manque de matériel de protection contre le virus constituent un cocktail éminemment dangereux a dénoncé FO.

L’extension du couvre-feu

Revue de presse par Christophe Chiclet, L’Info Militante

Ce sont désormais les deux-tiers de la population française qui sont touchés par les mesures de couvre-feu. Mesures qui soulignent aussi l’absence de mise à niveau de notre système de santé. Aperçu dans la presse.