Loi sécurité globale – censure du Conseil constitutionnel

Communiqués de FO par Yves Veyrier

Gilles ROLLE/REA

La Confédération FO se félicite de la décision du Conseil constitutionnel censurant largement les dispositions de la loi sécurité globale.

FO constate en effet que cette décision cible la plupart des points soulevés par FO qui, dès le début du débat à l’Assemblée nationale, avait dénoncé et mis en garde contre les dispositions portant atteinte au principe de proportionnalité et au respect scrupuleux des droits fondamentaux, des garanties démocratiques et de l’État de droit (https://www.force-ouvriere.fr/proposition-de-loi-relative-a-la-securite-globale-reaction-fo).

FO contestait en particulier l’atteinte à la liberté de la presse, les risques de transfert de compétences régaliennes aux policiers municipaux et agents de sécurité privée, ou encore l’utilisation de drones pouvant conduire à la surveillance de la population et à la mise en cause de la liberté d’aller et venir ou de manifestation.

FO pointait aussi que s’appuyer sur une proposition de loi et utiliser une procédure accélérée à l’Assemblée nationale pouvait conduire à priver le Parlement et la société d’un débat sur l’impact des mesures qu’elle contenait et dénonçait à cet égard que ni la CNCDH, ni la CNIL n’avaient été consultées au préalable.

Apportant son soutien aux manifestations auxquelles prenaient part ses syndicats et militants, FO s’est adressée tout au long du processus, dans les mêmes termes, au Premier ministre ainsi qu’au Sénat lors de l’ouverture du débat sur cette loi au sein de cette assemblée.

FO s’était déjà félicitée de la décision du Conseil d’État contre le recours aux drones (https://www.force-ouvriere.fr/fo-se-felicite-de-la-decision-du-conseil-d-etat-quant-a-l), et rappelle par ailleurs qu’elle poursuit devant le même Conseil d’état sa contestation des décrets dits de sécurité intérieure.

Yves Veyrier Secrétaire général de Force Ouvrière

Les derniers communiqués Tous les communiqués

La semaine FO de l’adhésion syndicale, c’est maintenant, du 17 au 22 janvier

Communiqué de FO par Cyrille Lama, Secrétaire général de Force Ouvrière

Dans les départements, près de deux cents (200) actions seront organisées avec pour but de mettre en avant le rôle et l’importance du syndicat sur le quotidien des salariés (salaires, emplois, conditions de travail, retraite, sécurité sociale, formation et carrière professionnelle, discrimination…) et de toucher les salariés, femmes et hommes, éloignés aujourd’hui du syndicat : emplois dispersés, TPE, entreprises dépourvues d’implantation syndicale, en contrats précaires, saisonniers, en télétravail, jeunes en apprentissage, en formation, demandeurs d’emplois.

Rapport du HCAAM : une occasion manquée

Communiqués de FO par Secteur Protection sociale collective, Serge Legagnoa

Ce vendredi 14 janvier 2022 a été remis au ministre de la Santé le rapport commandé au Haut Conseil pour l’Avenir de l’Assurance Maladie (HCAAM) et relatif à l’articulation de la prise en charge entre Assurance Maladie Obligatoire (AMO) et Assurance Maladie Complémentaire (AMC), réalisé au travers de quatre scenarii d’évolutions possibles.

Justice sociale pour le Kazakhstan

Communiqué de FO par Marjorie Alexandre, Secteur Europe - International

FO, aux côtés de la Confédération Syndicale Internationale (CSI), dénonce la mort de plus de 160 personnes lors des récentes émeutes au Kazakhstan et la détention de 8 000 personnes encore aujourd’hui. FO se félicite de l’action de la CSI qui a permis de libérer plusieurs dirigeants syndicaux.