Loi travail : les syndicats interpellent les parlementaires

Action par Yves Veyrier

Article publié dans le Dossier Loi Travail

Alors que ce 5 avril débute le débat au parlement sur la loi Travail, les syndicats étudiants et lycéens (UNEF, FIDL et UNL) manifestent avec le soutien des confédérations et organisations syndicales FO, CGT, FSU, Solidaires. Dans le même temps, une adresse sera remise aux parlementaires dans leurs permanences.

Le 31 mars au soir, à l’issue de la grande journée de grève et manifestions qui a rassemblé 1,2 manifestants scandant le retrait de la loi travail, partout dans le pays, le confédérations et organisations syndicales (FO, CGT, FSU et Solidaires) et les syndicats étudiants et lycéens (UNEF, FIDL et UNL) appelaient à « de nouvelles journées de mobilisation avec grèves et manifestations [...] et ce dès le 5 avril à l’initiative des organisations de jeunesse. »

Elles indiquaient aussi que « les salarié-es se mobiliseront sous diverses formes, notamment avec l’interpellation des parlementaires. »

Ainsi, une lettre commune à leur intention a été rédigée et leur sera remise en main propre dans leur permanences dès ce jour.

Ces actions s’inscrivent dans la préparation du 9 avril, qui sera une nouvelle grande journée de manifestations.

Yves Veyrier Ex-Secrétaire général de Force Ouvrière

Plus dans le Dossier Loi Travail
Tous les articles du dossier

Interdiction de manifester contre la loi travail : Halte à l’autoritarisme

Emploi et Salaires par Union des Cadres et Ingénieurs

Une fois de plus le gouvernement fait le choix de l’autoritarisme. En interdisant la manifestation contre la loi travail prévue ce jeudi 23 juin, il porte délibérément atteinte à une liberté fondamentale. Prenant notamment comme prétexte la fatigue réelle des forces de l’ordre actuellement sur tous les fronts, le gouvernement laisse entendre qu’il n’a plus aucune autre force que l’interdiction.

Laurence Parisot face à Jean-Claude Mailly

BFMTV - 1er juin 2016 par Jean-Claude Mailly

« Le face à face de Ruth Elkrief a opposé Laurence Parisot, ancienne présidente du Medef et vice-présidente de l’Ifop et Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force Ouvrière. Ils ont réagi aux mobilisations contre la loi Travail. » Comment sortir de cette crise ? - 19h Ruth Elkrief, du mercredi 1er juin 2016, sur BFMTV.

Loi Travail : Après le recul, le calendrier de la riposte s’accélère

Dossier Loi Travail

Vendredi 4 mars - FO a été reçue en bilatérale par la ministre du Travail. Jean-Claude Mailly lui a rappelé son opposition à la philosophie générale du projet de loi et a exigé la suspension du texte. Ce rendez-vous, initialement prévu le 1er mars, avait été reporté à la suite du malaise de Myriam El (...)

Loi Travail : les initiatives fleurissent sur Internet

Dossier Loi Travail par Yves Veyrier

Sur Internet, tout le monde s’y met. Bien sûr il y a la pétition #loitravailnonmerci étonnant quant à son résultat.
Il renouvelle avec une parodie de « bande annonce » de film type blockbuster au titre choc : Loi travail : La réforme de tous les dangers, le film le plus attendu de l’hiver !, où entre (...)