Maintien de la fourniture d’électricité un acte qui souligne la nécessité de renforcer le Service Public Républicain

Fédération FO Energie par Énergie et Mines

Communiqué de FO Energie et Mines

Les médias relaient une annonce du groupe EDF de ne plus procéder à des coupures pour impayés pour ses clients.

FO Énergie et Mines se félicite de cette annonce qui renforce la nécessité de conforter un Service Public de l’Énergie au service de la Nation, de sa compétitivité, de la lutte contre le réchauffement climatique et de la solidarité au sens républicain.

Nous nous interrogeons néanmoins sur la façon dont seront traités les 30 % de citoyens ayant choisi un autre fournisseur d’Énergie. Cela met en lumière un travers de l’ouverture à la concurrence du marché de l’électricité et du gaz qui entraîne un traitement différent selon le fournisseur choisi…

FO espère que cette annonce ne se traduira pas par une nouvelle mise en pression de la productivité d’EDF, et notamment dans la négociation à venir sur les mesures salariales 2022.

Pour FO Énergie et Mines, cette décision est une nouvelle démonstration de la nécessité de revoir le « logiciel européen » du tout concurrence.

Il est temps de répondre à notre demande d’ouverture d’un grand débat national visant à doter la France d’un outil au service de la Nation, de ses objectifs de lutte contre le réchauffement climatique, de son autonomie Stratégique, de sa compétitivité et d’une cohésion sociale mise à mal par « la main invisible du marché ». Ce débat devra s’appuyer sur le bilan des 30 dernières années d’ouverture à la concurrence et de la dérégulation du marché de l’énergie.

Énergie et Mines Secrétaire général

Sur le même sujet

Énergie : nouvelle journée de grève le 14 mars

Mobilisation par Evelyne Salamero

Une semaine après la grève du 7 mars, aussi fortement suivie, voire plus à certains endroits, notamment à EDF, que celle du 31 janvier dernier, FO et les quatre autres fédérations de l’Énergie (CGT, CGC, CFDT, CFTC), ont décidé d’appeler les électriciens et gaziers à une nouvelle journée « entreprises mortes » mardi 14 mars.

La défense du service public, fil rouge de la Fédération Énergie et Mines

Congrès de Fédération professionnelle FO par Evelyne Salamero, L'Info Militante

Le congrès de la Fédération FO Énergie et Mines a réuni 350 participants du 31 mai au 3 juin à Montpellier. Alors que la marche à la privatisation s’accélère, qu’EDF, mais aussi Engie (ex-GDF) sont menacées par des plans destructeurs, les délégués ont réaffirmé une revendication clé : la création d’un EPIC de l’Énergie.

Après la SNCF, à qui le tour ?

Service Public par Énergie et Mines

Les menaces pesant sur l’avenir des Services publics de l’énergie sont bien réelles. La prochaine remise en question de notre régime de retraite pourrait en être la boite de pandore.