Emploi et Salaires

Manitou, grand par les résultats financiers, petit par les augmentations

, Mathieu Lapprand

Recommander cette page

A quelques jours des congés annuels, les salariés de Manitou ont voté à 60 % la reprise du travail à l’appel de FO. Ils étaient mobilisés depuis le 10 juillet pour des augmentations de salaires 2014 équivalentes à 2013. Devant le « blocage de principe de la direction », selon Pierre-Louis Motaudon, délégué syndical central FO, la reprise du travail permet de préparer une rentrée qui s’annonce animée.

Depuis plusieurs jours la production est en effet réduite d’environ deux tiers ; or le retard accumulé devra être rattrapé à la rentrée. Et d’ores et déjà des débrayages sont prévus afin d’annuler les heures supplémentaires qui seront inéluctablement requises pour combler la production manquante. La pression sera donc maintenue sur la direction de l’entreprise dès la reprise du travail le 24 août prochain.

Alors que Manitou a multiplié par quarante ses résultats financiers entre 2013 et 2014, les salariés refusent la baisse des augmentations proposée par l’entreprise.