Marché des produits sanguins

Le désaccord

FO condamne l’arrêt de la production par l’EFS (Établissement français du sang) du plasma SD, que le Conseil d’État ne considère plus comme un produit sanguin mais comme un médicament, en application d’une directive européenne. Un millier d’emplois de l’établissement public sont menacés et le marché des produits sanguins est ainsi ouvert à la concurrence des groupes pharmaceutiques, ce qui conduit à terme à la remise en cause du don de sang anonyme et gratuit.

Sur le même sujet

Mobilisations et grèves dans plusieurs secteurs contre l’austérité !

Communiqué de la Fédération des Personnels des Services Publics et des Services de Santé FO par Services publics et de Santé

La Fédération des personnels des services publics et de santé FO apporte son soutien à la grève du mardi 27 janvier à l’appel des syndicats FO, CGT, CFDT et CFE-CGC de l’Etablissement Français du Sang (EFS).
Cette grève se justifie par l’absence de réponse du ministère quant aux menaces qui portent sur (...)

Grève à l’Établissement français du sang

Mobilisation

Les salariés ont manifesté le 27 janvier devant le ministère de la Santé, à l’appel notamment de FO. Ils dénoncent la fin du monopole de l’EFS sur le plasma, qui supprimera jusqu’à 1 200 postes en 2016.