Meurtre d’Abdullah Karacan – président du syndicat DİSK/Lastik-İş

Communiqué de FO par Marjorie Alexandre

Des milliers de personnes se sont rassemblées pour les funérailles d’Abdullah Karacan à Izmit, en Turquie. Photo : Disk

Force Ouvrière condamne le meurtre d’Abdullah Karacan, président du syndicat Lastik-İş, fédération des syndicats de la Chimie affiliée à DISK, lors d’une visite au sein de l’usine Goodyear à Adapazari dans la province de Sakarya en Turquie et exprime ses sincères condoléances à sa famille. FO fait aussi part de tout son soutien au représentant syndical Osman Bayraktar aussi victime de l’attaque et espère son prompt rétablissement.

Cette attaque fait écho à la tension sociale qui existe en Turquie, sur fond de dégradation progressive mais constante des droits de l’Homme et des droits syndicaux en Turquie, où de nombreux travailleurs sont victimes de licenciements et d’emprisonnements arbitraires, situations que dénonce le groupe des travailleurs à l’Organisation Internationale du Travail (OIT) chaque année lors de la Conférence Internationale du Travail.

Le non-respect des droits fondamentaux et la répression toujours en cours à l’encontre de nombreux travailleurs et syndicalistes turcs avaient notamment motivé la décision du groupe des travailleurs de ne pas participer à la 10e réunion régionale européenne de l’OIT à Istanbul en octobre 2017.

FO en appelle aux autorités turques pour faire toute la lumière sur ce meurtre et afin qu’il ne reste pas impuni.

Plus généralement, FO apporte tout son soutien aux travailleurs turcs.

En solidarité !

Paris, le 14 novembre 2018
Marjorie Alexandre, Secrétaire confédérale
Secteur des Relations Internationales et des Droits Fondamentaux

Marjorie Alexandre Secrétaire confédérale au Secteur International, Europe et Migrations

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Pour une réforme d’assurance chômage qui améliore les droits !

Communiqué commun de la CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT et FO

La crise sanitaire à laquelle nous sommes confrontés depuis de longs mois préoccupe nombre de travailleuses et travailleurs. Les conséquences de l’épidémie sont dans toutes les têtes et nombre d’incertitudes demeurent sur le plan sanitaire, économique et social.

Plus de justice fiscale pour plus de justice sociale

Communiqué de FO par Marjorie Alexandre, Nathalie Homand, Secteur Economie et Fiscalité, Secteur Europe - International

Sept ans après le scandale des accords fiscaux avantageux consentis par le Luxembourg à plusieurs multinationales (« Luxleaks »), un article du journal Le Monde révèle que « près de la moitié des entreprises commerciales enregistrées dans le pays sont de pures holdings financières, des sociétés offshore totalisant pas moins de 6 500 milliards d’euros d’actifs » dont des entreprises du CAC 40 et grandes fortunes.