Mobilisations et grèves le 18 octobre pour une augmentation générale des salaires et la défense du droit de grève !

Fédération FEC-FO par Employés et Cadres

Communiqué de la FEC-FO

Depuis plusieurs mois, un certain nombre de salariés et militants d’entreprises du périmètre de notre fédération sont mobilisés pour la défense de leur pouvoir d’achat et revendiquer une augmentation générale des salaires.

Nous pouvons notamment citer : Pôle emploi, Banques Populaires, la Sécurité sociale, Groupama, la MSA, Boulanger, VYV, Conforama, Crédit mutuel, les Chambres des métiers…

La liste des établissements où les salariés et militants de la Fédération des Employés et Cadres FO luttent afin d’obtenir des augmentations de salaires et le maintien du pouvoir d’achat en les indexant sur l’inflation est encore longue.

Ces actions et mobilisations sont nombreuses et ont déjà permis des avancées en termes d’augmentations de salaires.

Cela va continuer afin d’obtenir le maintien et même une augmentation du pouvoir d’achat car pour la FEC FO, ce sera toujours :

 Les salaires avant les actionnaires !
 La fiche de paie avant les dividendes et la bourse !

En effet, les bénéfices sont là, des profits records sont enregistrés dans des secteurs comme les banques, les assurances ou les compagnies de navigation… ! Les bénéfices de ces établissements se comptent en milliards d’euros tout comme les dividendes versés !

Revendiquons donc ensemble notre part du gâteau !

Quand certains patrons s’augmentent de 30 voire 50 %, ils refusent dans le même temps de garantir a minima une augmentation des salaires à hauteur de l’inflation, soit près de 7 % !

Cerise sur le gâteau, le gouvernement qui laisse faire et perdurer ces injustices en fermant les yeux sur le comportement voyou de ces patrons, pousse même maintenant la provocation jusqu’à remettre en cause notre droit de grève en réquisitionnant des grévistes ! Un comble !

Cette nouvelle provocation montre bien son mépris pour les légitimes revendications des salariés !

Les victimes de ces injustices devraient finalement se taire et rester aux ordres de dirigeants qui s’en mettent plein les poches ! Trop c’est trop !

La Fédération des Employés et Cadres FO, s’inscrivant dans l’appel des fédérations FO, CGT, F.S.U., Solidaires et les organisations de syndicats étudiants, participera partout en France aux rassemblements et actions organisés notamment devant les préfectures et sous-préfectures.

La FEC FO appelle l’ensemble des militants de ses secteurs ainsi que les salariés à la mobilisation, y compris par la grève, le mardi 18 octobre, pour l’augmentation des salaires, pensions et minima sociaux et pour la défense du droit de grève.

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet

Stop à la baisse du pouvoir d’achat !

Fédération FO Transports par Transports et logistique

Notre pays, après avoir traversé une crise sanitaire où les salariés-es des transports ont répondu présents, entre dans une crise économique sans précédent avec une inflation qui devrait approcher les 10% d’ici la fin de l’année. Crise économique dont, comme en 2008, les salariés-es ne sont en rien responsables !

Communication du bureau confédéral : Cesser le travail ensemble le même jour, public et privé, pour se faire entendre

Communiqué de FO par Yves Veyrier

Le mouvement des Gilets jaunes, à son origine, est l’expression d’une profonde crise sociale. Celle des « fins de mois difficiles » et des inégalités multiples, de l’abandon de territoires, notamment avec la disparition ou l’éloignement des services publics et les destructions d’emplois, de l’incertitude sur l’avenir en lien avec la précarité des situations et l’affaiblissement des dispositifs de solidarité.

Ce n’est pas faute, pour FO, d’avoir alerté de longue date que les politiques d’austérité étaient dangereuses économiquement, socialement et démocratiquement.