Motion de soutien aux salariés de l’entreprise Labeyrie Fine Foods

Communiqué de FO

Le Comité Confédéral National réuni ce jeudi, est informé que les salarié(e)s de l’entreprise Labeyrie Fine Foods, sont en grève depuis le 15 octobre 2021.

Une caisse de grève (Soutien aux grévistes Labeyrie) a été mise en place afin de soutenir nos camarades dont les salaires sont à peine supérieur au Smic. De plus, les conditions de travail insupportables (productivité avant tout !) provoquent un nombre important de ruptures de contrat de travail par démission ou licenciement en inaptitude, pour cause de souffrances physiques et morales.

Lors de l’assemblée générale quotidienne, l’unanimité des grévistes a reconduit ce conflit social qui vit sa 3e semaine d’arrêt de travail, sur le site de Saint-Geours-de-Maremne.

De son côté, la direction a pour objectif essentiel de rémunérer au mieux ses actionnaires et fait des propositions méprisantes pourrissant l’esprit de cette négociation.

Aussi, le CCN condamne le comportement irresponsable de la direction de Labeyrie Fine Foods n’entraînant aucune possibilité de sortie honorable de cette grève.

Le CCN apporte son soutien plein et entier aux salariés grévistes et mettra tout en œuvre pour les aider à faire entendre leurs légitimes revendications.

 Voir en ligne  : Soutien aux grévistes Labeyrie

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes : la grande cause nationale du quinquennat nécessite d’aller au-delà du droit constant !

Communiqué de FO par Marjorie Alexandre, Béatrice Clicq, Secteur Égalité professionnelle, Secteur Europe - International

Le 8 novembre dernier, la France a ratifié la Convention n° 190 de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) relative à l’élimination de la violence et du harcèlement dans le monde du travail (dont la violence fondée sur le genre). Depuis son adoption par l’OIT à l’occasion de son centenaire en (...)

Résolution Comité confédéral national des 3 et 4 novembre 2021 – adoptée à l’unanimité

Communiqué de FO

Réuni à Paris les 3 et 4 novembre 2021, le CCN rappelle l’indépendance de la CGT-FO à l’égard du patronat, des gouvernements, des partis, des groupements ou rassemblements politiques, des sectes philosophiques et religieuses. Il réaffirme son attachement à la Charte d’Amiens et d’une façon générale, son indéfectible opposition à toute influence extérieure au mouvement syndical. Le syndicalisme ne doit pas lier son destin à celui de l’État, rappelant ainsi le préambule des statuts de la CGT-FO.