Alerte :
Du 1er au 8 décembre, élections Fonction publique, je vote FO !

NAO - Transport routier de marchandises : des négociations dures, gui durent !

Fédération FO Transports par Transports et logistique

Communiqué de la FNTL FO/UNCP

Ce lundi 17 janvier s’est tenue une énième séance de NAO Transport routier de marchandises (TRM). On ne peut pas dire que la partie patronale soit généreuse avec les salariés qui font tourner leurs entreprises même s’il y a une petite évolution en matière salariale !

La FNTL FO/UNCP rappellera ici que l’ensemble des Organisations Syndicales revendiquent une augmentation minimale à 2 chiffres (avant la virgule bien sûr), pour sortir les grilles du Smic véritablement.

Dans leur grande générosité, la FNTR et OTRE ont proposé la même grille applicable le 1er jour du mois suivant signature. Soit le coef 120 à + 1,33% du Smic, le coef 128 à +1,61% du Smic, le coef 138 à +1,8% du Smic et le coef 150 à +4,1 % du Smic, tout cela à l’embauche.

La nouveauté vient du fait que la FNTR et OTRE proposent en plus une augmentation de + 1 % au 1er mai, en linéaire, sur tous les coefficients. TLF ne s’associe pas, à ce jour, à cette généreuse augmentation du 1er mai.

La FNTL FO/UNCP fait le constat que les Organisations Patronales font bien attention de rester dans les allègements Fillon.

FO/UNCP a déjà fait savoir que nous restions dans les revendications légitimes des salariés du TRM ; à savoir une véritable augmentation qui décroche les taux horaires du Smic.

FO/UNCP ne sera donc pas signataire de cette généreuse aumône !

En ce qui concerne d’autres sujets : prévoyance, carence, arrêt de travail... des accords spécifiques seront présentés le vendredi 21 janvier. Une réunion de signature ( ou pas) sur les salaires et accords spécifiques aura lieu le lundi 31 janvier après-midi.

Transports et logistique Secrétaire général

Sur le même sujet

NAO Transport Routier de Marchandises 2020 : la grande désillusion, une nouvelle fois !

Fédération FO Transports par Transports et logistique

Alors que les résultats des entreprises du Transport Routier de Marchandises (TRM) ont été plus qu’excellents en 2019, que l’ensemble de la chaîne du transport routier (la deuxième ligne) a répondu présent lors de la première vague de la Covid-19, que nous avons toujours un très gros problème d’attractivité dans les métiers du transport par route.