Alerte :
Du 1er au 8 décembre, élections Fonction publique, je vote FO !

NAO TRM 2022 : De surprise en surprise, sans clap de fin ?

Fédération FO Transports par Transports et logistique

Communiqué de la Fédération Nationale des Transports et de la Logistique Force Ouvrière - UNCP

Alors que certaines et certains avaient annoncé la réunion NAO TRM du 31 janvier comme étant la dernière chance. Surprise ! Il n’y a eu aucune signature sur quelques documents que ce soient.

La partie patronale en matière salariale reste sur ses positions +5% ( quand ? 1er février ?) + 1 % au 1er mai.
TLF rejoignant la FNTR et OTRE sur la proposition.

Sur les accords santé et prévoyance, la partie patronale a un gros problème sur la date d’application au 1er juillet qu’elle aimerait repousser au 1er janvier 2023.

En ce qui concerne la carence, elle restera uniquement sur l’hospitalisation.

Sur le délai de préavis pour un conducteur (démission) les OP gui étaient très fermées à obtenir 1 mois de préavis acceptent finalement de passer de 7 à 15 jours comme demandé par la CFTC et la CFDT, sans aucune contrepartie pour les salariés.

Pour l’ensemble des sujets (sauf salaires), la FNTR annonce qu’elle n’a pas pu tenir le délai de ce 31 janvier. Qu’il lui faut un arbitrage de ses instances d’ici la fin de semaine.

Vendredi 4 février 2022 sera-t-il le clap de fin des NAO TRM 2022 ?

En ce qui concerne la Fédération Nationale des Transports et de la Logistique FO/UNCP, nous ne signerons aucun des 4 accords présentés. Pour nous FNTL FO/UNCP l’urgence reste les salaires et le 13e mois.

La santé et la prévoyance sont aussi payées par les salariés, donc pas un cadeau.

La carence hospitalisation salariés/enfants ne concernera que peu de monde.

Le délai de préavis passant de 7 à 15 jours est un recul social majeur.

Au final, pour les salariés du TRM, le constat est accablant et affligeant. Ce n’est pas comme cela que nous rendrons nos métiers du transport routier attractifs. Les jeunes ont bien raison ....

Transports et logistique Secrétaire général

Sur le même sujet

Transports routiers : Relance possible des blocages

Emploi et Salaires

Sans reprise des négociations salariales, les syndicats de routiers, dont FO, maintiennent leur appel à la grève à partir du 15 mars. Ils reprochent au gouvernement, qui les a reçus le 3 mars, de ne rien faire pour encourager le dialogue social. Les NAO s’étaient interrompues le 9 février. Les routiers (...)