Négociation de la grille des minima dans la branche du Froid

Fédération FO Métaux par Métaux

Communiqué de FO Métaux

Ce jour se sont tenues les négociations des minima dans la branche du Froid.

La réunion a débuté par une analyse détaillée de la délégation patronale du contexte économique et social de la branche notamment sur les difficultés de recrutement de personnel et sur l’inflation qui perdure depuis plus d’un an.

Après avoir pris connaissance de ce contexte difficile et avoir pris en compte tous les paramètres, FO Métaux a argumenté et revendiqué 4 % d’augmentation sur l’ensemble de la grille.

La délégation patronale nous a proposé 3 % d’augmentation sur l’ensemble de la grille avec une application au 1er février 2023 et une clause de revoyure.

FO Métaux sera signataire de cet accord et rappelle que le 1er février 2022 une première augmentation de 3,2 % avait eu lieu, suivie en octobre 2022 d’une deuxième augmentation de 2,88 %, ce qui représente entre le 1er février 2022 et le 1e février 2023 un total de 9,08 % d’augmentation sur l’ensemble de la grille dans la branche du Froid.

La Fédération se félicite de cet accord qui assure la défense du pouvoir d’achat des salariés.

Métaux Secrétaire général

Sur le même sujet

Pouvoir d’achat, salaire, négociations dans les branches, inflation : Yves Veyrier, Secrétaire général de FO, était l’invité de l’émission Ecorama

Boursorama.com le 24 janvier 2022 par Yves Veyrier, Secrétaire général de Force Ouvrière

Pouvoir d’achat, salaire, négociations dans les branches, inflation : Yves Veyrier, Secrétaire général de Force Ouvrière, était l’invité de l’émission Ecorama du 24 janvier 2022, présenté par David Jacquot sur Boursorama.com