Négociation sans moyens dans la fonction publique

Rémunération par  Valérie Forgeront

Manifestation des agents territoriaux et hospitaliers contre l’austérité, à Paris, le 4 avril 2013. La situation n’a pas changé depuis… © Solange Gautier

L’absence de latitude budgétaire pèse déjà sur la possibilité d’améliorer rapidement les carrières des agents.

Retraite des agents de s collectivités locales : FO présente aux élections à la CNRACL
Du 20 novembre au 4 décembre aura lieu l’élection, pour six ans, des seize membres du conseil d’administration (employeurs, actifs et retraités) de la Caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales. La CNRACL gère les cotisations de plus de deux millions d’agents territoriaux et hospitaliers et les pensions de plus d’un million de retraités de ces fonctions publiques. Les actifs (titulaires et stagiaires) comme les retraités peuvent voter, y compris via Internet.

Marylise Lebranchu dispose-t elle d’une marge de manoeuvre budgétaire permettant d’améliorer les carrières des fonctionnaires ? Le 7 octobre, le doute s’est invité à la table de la première réunion de négociation sur l’avenir de la fonction publique. Pour FO, « le chantier ne pouvait pas plus mal débuter », référence aux nouvelles contraintes prévues par le projet de loi de finances pour 2015. La fonction publique devra réaliser 1,4 milliard d’euros d’économies sur sa masse salariale, rappelle FO, contestant par ailleurs le maintien du gel des salaires ou encore les suppressions de postes.

Rien avant 2016 ?

Alors que la prochaine réunion de négociation sur l’avenir de la fonction publique est prévue le 22 octobre, la ministre a d’ores et déjà annoncé qu’elle ne disposerait pas de moyens budgétaires avant le 1er janvier 2016. Les négociations sur l’amélioration des grilles indiciaires ou encore celle portant sur une possible intégration des primes dans le salaire ne démarreront pas avant 2015, regrette FO.

 Valérie Forgeront Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

Hausse de la CSG : les retraités dans la rue le 15 mars

Retraite par Françoise Lambert

Les retraités seront mobilisés le 15 mars à l’appel de l’Union confédérale des retraités FO et de huit autres organisations de retraités. Ils protestent contre la hausse de la CSG et la baisse de leur pouvoir d’achat. Les retraités sont aussi invités par « le groupe des neuf » à participer à la journée de grève et de manifestations pour la défense du service public et de la fonction publique, prévue le 22 mars.