Nettoyage des sites de Renault : L’émancipation des travailleurs aura été l’oeuvre des travailleurs eux-mêmes

Fédération FEETS-FO par FEETS FO

Communiqué de la FEETS-FO

En grève depuis le 3 mai, les salariés de la société PEI qui interviennent en sous-traitance pour le nettoyage des sites de l’entreprise Renault, ont enfin obtenu satisfactions de leurs revendications.

Ils se battaient contre la dégradation de leurs conditions de travail, des pertes de salaires importantes alors que les rémunérations sont déjà très basses et des licenciements secs. En tant que salariés d’une entreprise sous-traitantes, ils étaient devenus la variable d’ajustement d’un contrat commercial.

Un mois après le début du conflit, l’entreprise PEI a fini par donner suite aux revendications justes et légitimes des salariés dont certains exerçaient sur le même site depuis 27 ans. En effet, le 2 juin, un protocole de fin de conflit a enfin pu être signé avec l’entreprise de nettoyage qui permet de mettre fin aux baisses de rémunérations et d’éviter les licenciements secs par un plan de départ volontaire.

Pour la Fédération de l’Equipement, de l’Environnement, des Transports et des Services Force Ouvrière (FEETS-FO), cette victoire syndicale montre que la détermination dans la grève des salariés à l’appel de leur syndicat FO permet d’avancer réellement sur le terrain de la justice sociale !

FEETS FO ÉQUIPEMENT, ENVIRONNEMENT, TRANSPORTS ET SERVICES

Sur le même sujet

Communiqué de soutien à la grève des Infirmiers de bloc opératoire (IBODE) du 7 novembre 2019

Emploi et Salaires par Services publics et de Santé

La Fédération des Personnels des Services Publics et des Services de Santé FO, dans le cadre du préavis de grève national qu’elle a déposé pour les établissements sanitaires, apporte tout son soutien à l’appel à la manifestation du 7 novembre 2019 pour les revendications légitimes des Infirmier(e)s de Bloc Opératoire.