Santé

Non à la vente des cliniques mutualistes de Grenoble

, Services publics et de Santé

Recommander cette page

Entrée des urgences du groupe hospitalier mutualiste de Grenoble. © Jean-Paul Corlin [CC BY-SA 4.0]

Le groupement Hospitalier Mutualiste (GHM), géré conjointement par la Mutualité française de l’Isère et ADREA Mutuelle, a décidé de vendre les cliniques mutualistes à un groupe du secteur privé commercial.

L’Union Nationale des syndicats Force Ouvrière de la santé privée condamne ce choix mercantile qui fait fi de cet acquis de 60 ans d’histoire mutualiste de Grenoble.

Cette décision de vendre est en contradiction totale avec la doctrine mutualiste qui préconise la différenciation avec les assureurs privés notamment en créant ce type d’équipement de santé au service de la population, sans discrimination et dans un total esprit de solidarité

L’Union Nationale des syndicats Force Ouvrière de la santé privée soutient les initiatives décidées par ses syndicats et s’engagera auprès de ses militants de ses adhérents. Elle appelle la Mutualité française de l’Isère et ADREA Mutuelle à abandonner leur projet.

Elle appelle aussi à signer la pétition à l’initiative des élus du GHM.