Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce

« Ouvrir les magasins des Champs la nuit pour une parfumerie ! »

, Employés et Cadres

Recommander cette page

@ TOM GRAIG/REA

Nous avons connu les manoeuvres de Conforama et IKEA qui ont obtenu l’amendement Debré pour ouvrir les magasins d’ameublement le dimanche. Puis les pressions de Leroy Merlin, Castorama, Bricorama ont fait plier le gouvernement Ayrault pour le décret qui permet à tous les magasins du bricolage d’ouvrir le dimanche… entre temps il y a eu la loi Mallié pour Plan de Campagne.

Est-ce que le Ministère du travail et le Parlement vont devenir le plus grand magasin où le patronat fait son marché ?

Aujourd’hui, Séphora ferait pression pour obtenir le droit d’ouvrir la nuit sur les Champs-Elysées et les grands magasins veulent leur zone touristique pour ouvrir sur Haussmann.

La Section fédérale FO Commerce dénonce ce déni de démocratie permanent.

Malgré de nombreuses demandes de FO, pour que les salariés des parfumeries retrouvent une convention collective en les rattachant à celle des grands magasins/magasins populaires (seul secteur avec une forte présence de la parfumerie), les politiques ne sont pas très actifs, en particulier le Ministère du travail.

Le patronat rêve de raccrocher les parfumeries à la convention collective des succursalistes de l’habillement. Il n’y a guère que Marylin qui ne portait qu’un parfum en guise de vêtement pour dormir.

Voir en ligne : FEC-FO - Site internet

A propos de cet article

Sur l’auteur

Employés et Cadres

Secrétaire Général
Serge LEGAGNOA
54 rue d’Hauteville
75010 Paris

Téléphone : 01 48 01 91 91
Fax : 01 48 01 91 92
E-mail : fecfo@force-ouvriere.fr

Site internet : http://www.fecfo.fr/

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément