Pas de trêve jusqu’au retrait !

Communiqué intersyndical du 17 décembre 2019 par Yves Veyrier

Article publié dans le cadre de la campagne Réforme des retraites, FO dit stop !

Ce mardi 17 décembre à l’appel de nos organisations syndicales CGT, FO, CFE-CGC, FSU, Solidaires, UNEF, MNL, FIDL, UNL, a été un nouveau temps fort impressionnant tant par la mobilisation que par les grèves. Plus de 260 cortèges ont été organisés sur l’ensemble du territoire.

Quelques jours après la présentation du projet du gouvernement, cette mobilisation est un nouveau signe du rejet massif du projet de retraite à points, en dépit des tentatives grossières de décrédibiliser les actions multiples, dont les grèves reconductibles.

Les organisations CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, MNL, FIDL et UNL soutenues par une majorité grandissante de la population, demandent au gouvernement le retrait total du projet sans délai. Elles rappellent leur disponibilité pour discuter d’un autre projet pour le renforcement et l’amélioration du système actuel par répartition, solidaire et intergénérationnel.

Nos organisations appellent l’ensemble du monde du travail et la jeunesse à poursuivre et renforcer la grève, y compris reconductible là où les salarié-es le décident, pour maintenir et augmenter le rapport de force.

Sans annonce du retrait, il n’y aura pas de trêve. Nous appelons à organiser des actions de grève et de manifestation partout où c’est possible, notamment le 19 décembre par des mobilisations locales et ce, jusqu’à la fin de l’année.

Sans réponse du gouvernement dans les heures qui viennent, elles décideront des suites nécessaires, au-delà du mois de décembre.

Yves Veyrier Secrétaire général de Force Ouvrière

Tous les articles de la campagne

FO dit non, un point c’est tout

Retraite par points par Evelyne Salamero

La loi instaurant un système universel de retraite par points devra être votée en juillet 2020, a annoncé le Premier ministre le 12 septembre, soulignant qu’il faudra travailler plus longtemps ou subir une baisse des pensions. La confédération FO a immédiatement confirmé sa mobilisation du 21 septembre, une première étape pour défendre « le système actuel et ses régimes qui assurent déjà un droit universel à la retraite ». Au Premier ministre qui a appelé les syndicats à « co-construire » le nouveau système, Philippe Pihet, secrétaire confédéral chargé des retraites, a répondu par voie de presse : « Nous n’avons jamais été des co-législateurs. » Le 20 juillet déjà, Yves Veyrier avait prévenu : « Nous n’irons pas négocier les réglages d’un système qui supprime les régimes existants. »

Solidarité internationale à la mobilisation contre la retraite à points

Réforme des retraites, FO dit stop ! par Evelyne Salamero

Depuis le début de la grève et des manifestations contre le projet de régime unique de retraite par points, les messages de soutien affluent à la confédération FO. Samedi 11 janvier, les membres de plusieurs syndicats belges sont même venus manifester à Lille, avec les travailleurs français.

Retraites - Yves Veyrier, Secrétaire général de FO : « on ne laissera pas détourner l’attention" par la conférence sur le financement »

Boursorama le 29 janvier 2020 par Yves Veyrier

« "On ne laissera pas détourner l’attention du système universel de retraite par points par cette conférence" : Yves Veyrier, secrétaire général de FO, est à nouveau dans la rue pour la huitième journée nationale interprofessionnelle de mobilisation contre la réforme des retraites. » Boursorama