Pascal Pavageau, Secrétaire général de FO : « Que l’impôt ne serve pas aux cadeaux fiscaux des entreprises ! »

CNews le 3 septembre 2018 par Pascal Pavageau

Article publié dans le Dossier fiscalité

« Pascal Pavageau, Secrétaire général de Force Ouvrière, appelle le gouvernement à en faire davantage pour les plus modestes. » (CNews)

Pascal Pavageau SECRETARIAT GENERAL

Plus dans le Dossier fiscalité
Tous les articles du dossier

Pour l’impôt, républicain, juste progressif et redistributif

Éditoriaux de FO par Jean-Claude Mailly

Du point de vue fiscal, la loi de finances pour 2014 opère un véritable tournant par le caractère disproportionné des efforts fiscaux demandés dʼun côté, à la grande majorité des ménages (+ douze milliards) quand, de lʼautre, les entreprises en seront exemptées tout en bénéficiant dʼune baisse de leurs impôts de près de dix milliards, notamment avec le Crédit dʼimpôt compétitivité emploi (CICE).

Impôt à la source : la réforme de tous les risques

Economie par Valérie Forgeront

On l’avait cru passé aux oubliettes de l’histoire... Le système de prélèvement à la source (PAS) de l’impôt sur le revenu est finalement sur les rails. Son entrée en vigueur est même programmée pour le 1er janvier 2018. Explication critique de l’avant-projet de texte en compagnie de personnels FO des finances publiques (FO-DGIF).

Le chiffre de la semaine : 5 830 €

Dossier fiscalité

C’est le montant des impôts payés par Facebook au Royaume-Uni pour l’année 2014 au titre de l’impôt sur les sociétés. Soit environ 20 % de moins que le montant moyen payé par un salarié britannique (7 266 euros). Pour parvenir à ce montant d’impôt si dérisoire, Facebook a déclaré une perte de 28,4 millions (...)