[Pétition] Retraites : non à cette réforme injuste et brutale !

Réforme des retraites, FO dit stop !

Article publié dans le cadre de la campagne Réforme des retraites, FO dit stop !

Le gouvernement a annoncé le report de l’âge de la retraite à 64 ans avec un allongement accéléré de la durée de cotisation.

Cette mesure est injustifiée : le rapport du Conseil d’orientation des retraites (COR) l’indique clairement, le système de retraites n’est pas en danger. Il n’y a aucune urgence financière.  

Cette réforme va frapper de plein fouet l’ensemble des travailleurs, et plus particulièrement ceux qui ont commencé à travailler tôt, les plus précaires, dont l’espérance de vie est inférieure au reste de la population, et ceux dont la pénibilité des métiers n’est pas reconnue. Elle va aggraver la précarité de ceux n’étant déjà plus en emploi avant leur retraite, et renforcer les inégalités femmes-hommes.

Ce projet gouvernemental n’a rien d’une nécessité économique, c’est le choix de l’injustice et de la régression sociale.

Renforcer notre système de retraites nécessite en revanche des mesures de progrès et de partage des richesses.

D’autres solutions sont possibles ! Je soutiens la mobilisation intersyndicale et je m’oppose à cette réforme : « je signe la pétition »

Vos données ne feront l’objet d’aucune collecte, ni d’aucun traitement de notre part.

 

Tous les articles de la campagne

Editorial de Philippe Pihet, Secrétaire confédéral au Secteur des Retraites : « Retraite : du bricolage à l’hypocrisie »

FO Actualité Retraites par Philippe Pihet, Secteur Retraites

A l’occasion d’un colloque sur la« réforme des retraites » à l’Assemblée Nationale le 11 mars dernier, madame la ministre des Solidarités et de la Santé avait brocardé les 25 ans de réforme sur les droits des salariés, privé comme public et spéciaux, en qualifiant ces réformes de « bricolage ».

Remise en cause des conditions de Retraite : Pour FO c’est non depuis 1995, c’était non en 2019, c’est non en 2022. Ce sera non en 2023.

Fédération FO Energie par Énergie et Mines

Dans la continuité du secrétaire général de la Confédération FO qui affirme si pour le Président de la République, la réforme des retraites est la mère des réformes, pour FO ce sera la mère de bataille, la fédération FO de l’Énergie tient à réaffirmer son opposition aux réformes des retraites. « Aux », parce que pour FO aucune ambiguïté.