Alerte :
Du 30 mai au 3 juin 2022 : XXVe Congrès confédéral à Rouen

Plan du gouvernement sur le chômage de longue durée : Pour FO ni enthousiasme, ni scepticisme

Communiqué de Force Ouvrière par Stéphane Lardy

Le Ministre du travail et de l’emploi, François Rebsamen, a présenté le 9 février 2015 son plan pour les chômeurs de longue durée.

La délégation Force Ouvrière a rappelé dans son intervention que la question du chômage de longue durée comme du chômage plus globalement, relevait d’abord et avant tout de politiques macro-économiques : sans croissance forte, pas de baisse du chômage.

Pour autant, Force Ouvrière a rappelé que la lutte contre le chômage que subissent les personnes très éloignées de l’emploi devait prendre en compte les freins périphériques à l’emploi comme le logement, la santé. A ce titre certaines propositions du plan vont dans le bon sens.

A l’inverse, d’autres propositions comme la création d’un contrat de professionnalisation spécifique ne peuvent que soulever des réserves. Par ailleurs, nombre des mesures annoncées par le gouvernement sont financées par d’autres que lui : les demandeurs d’emploi, le fonds paritaire des parcours professionnels, Action Logement ou encore les CAF.

Force Ouvrière a demandé également au Ministre du travail où en était l’annonce faite par le Président de la République le 6 novembre à la télévision d’extension de l’ATS (Allocation Temporaire Spécifique) qui permet aux chômeurs seniors de longue durée arrivant en fin de droit d’assurance chômage de bénéficier de cette allocation jusqu’à la liquidation de leur droit à retraite.

Améliorer les politiques sociales permettant de contenir le chômage, c’est nécessaire, changer de politique économique afin de retrouver une croissance porteuse d’emplois c’est indispensable !

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Barème des prud’hommes : réaction de Force Ouvrière

Communiqués de FO par Yves Veyrier, Frédéric Souillot, Secrétaire général de Force Ouvrière

La décision rendue ce jour par la Cour de cassation concernant le barème des indemnités prud’homales n’entame en rien le bien-fondé de la contestation portée par FO au regard de la convention 158 de l’OIT. FO renouvelle sa ferme opposition à ce barème impératif, destiné principalement à sécuriser les employeurs. Pour FO, la réparation doit, en toutes circonstances, être à la hauteur du préjudice réellement subi par le salarié et le juge doit pouvoir disposer d’une totale liberté pour fixer le montant des dommages et intérêts.

Pour la libération immédiate des syndicalistes biélorusses !

Communiqué de FO par Marjorie Alexandre, Secteur Europe - International

La Confédération Force Ouvrière (FO) a pris connaissance de l’arrestation et de la mise en détention le 19 avril 2022, d’au moins quatorze syndicalistes et leaders syndicaux biélorusses, notamment de la confédération biélorusse BKDP – dont son président Aliaksandr Yarashuk et vice-président Siarhei Antusevich - affiliée à la Confédération Syndicale Internationale (CSI), et de plusieurs de ses fédérations.