Emploi et Salaires

Plus de 2 000 signatures pour défendre l’hôpital de Dreux

, Evelyne Salamero

Recommander cette page

Un rassemblement interprofessionnel a eu lieu devant la sous-préfecture de Dreux (Eure-et-Loir) le mardi 30 septembre, à l’initiative de Force Ouvrière, pour défendre l’hôpital de la ville. Près d’une centaine de militants du privé et du public étaient présents. Une délégation a remis au sous-préfet une pétition riche de plus de 2 000 signatures exigeant le retrait du plan de l’Agence régionale de santé (ARS), dont le maire de Dreux, Gérard Hamel, a indiqué dans la presse qu’il comprenait la suppression de 110 postes – ce que l’ARS dément maintenant –, ainsi que l’annulation de la dette de l’hôpital.