Plus de 2 000 signatures pour défendre l’hôpital de Dreux

Emploi et Salaires par Evelyne Salamero

Un rassemblement interprofessionnel a eu lieu devant la sous-préfecture de Dreux (Eure-et-Loir) le mardi 30 septembre, à l’initiative de Force Ouvrière, pour défendre l’hôpital de la ville. Près d’une centaine de militants du privé et du public étaient présents. Une délégation a remis au sous-préfet une pétition riche de plus de 2 000 signatures exigeant le retrait du plan de l’Agence régionale de santé (ARS), dont le maire de Dreux, Gérard Hamel, a indiqué dans la presse qu’il comprenait la suppression de 110 postes – ce que l’ARS dément maintenant –, ainsi que l’annulation de la dette de l’hôpital.

Evelyne Salamero Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

Hôpitaux grippés et lits en portefeuille

Revue de presse par  Michel Pourcelot

Epidémie de grippe, manque de lits... Le mécontentement dans les hôpitaux était déjà avant si palpable que la création d’une mission nationale était annoncée en décembre dernier par la ministre de la Santé et un médiateur national nommé le 11 janvier. La presse a pris le pouls de la situation. Aperçus.

Outre-mer : la santé publique en danger

Financement par Françoise Lambert

Les délégués FO Santé de l’outre-mer, reçus le 8 juin au ministère de la Santé, ont obtenu des engagements de l’État pour les établissements publics de santé ultramarins.
Pour autant, de nombreuses revendications demeurent.