Pour FO, aucun emploi n’est de trop à Pôle emploi

Chômage par Clarisse Josselin

© Romain BEURRIER/REA

La ministre du Travail veut mettre en place une méthodologie pour indexer la baisse d’effectifs de Pôle emploi sur une décrue constatée du chômage. Elle a annoncé, le 19 juin au Sénat, avoir confié une mission en ce sens à l’Inspection générale des affaires sociales (Igas). La volonté du gouvernement de supprimer 4 000 postes chez l’opérateur circule depuis plusieurs mois. Quand on demandait une hausse d’effectifs face à la hausse du chômage, on nous répondait qu’il n’y avait pas de corrélation entre les deux, dénonce Fabien Milon, DSC FO chez Pôle emploi. Il rappelle que, les catégories A, B et C confondues, le chômage continue d’augmenter. 

Clarisse Josselin Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

Un plan sans les moyens de l’Etat contre le chômage de longue durée

Emploi par Clarisse Josselin

Le ministre du Travail a dévoilé, le 9 février, vingt mesures pour aider les demandeurs d’emploi à se réinsérer sur le marché du travail. Mais ce plan, qui veut aborder le problème dans sa globalité, se met en place sans moyens supplémentaires de l’État ni objectifs chiffrés.
« Ce n’est pas le plan du (...)