#FO2018Lille

Pour FO, priorité à l’augmentation des salaires et des pensions dans le public et le privé

, Nadia Djabali

Recommander cette page

La résolution générale votée au Congrès de Lille comporte une tête de chapitre intitulée « Face à une société de plus en plus inégalitaire et polarisée, priorité à l’augmentation des salaires et des pensions ».

Extraits de la résolution générale :

Le Congrès exige une meilleure répartition des richesses et dénonce la persistance de la modération salariale. Il revendique une véritable hausse du pouvoir d’achat, réitérant comme priorité et nécessité économique et sociale l’augmentation générale des salaires assortie d’une réelle égalité salariale entre les femmes et les hommes. […] Il défend la création d’emplois en CDI ou sous statut et un Smic à 80 % du salaire médian. Le Congrès exige l’arrêt du gel des traitements et salaires des fonctionnaires et des agents publics […]. Le Congrès défend également une augmentation du pouvoir d’achat des retraités, et demande le retour à l’indexation générale des retraites, pensions et pensions de réversion sur les hausses de salaires. […] Le Congrès dénonce l’ingérence de l’Union européenne qui, en appelant notamment à une révision des mécanismes d’indexation des salaires, traitements et pensions, érige la déflation salariale en véritable outil de politique économique et de restauration de compétitivité. 

Extraits de la résolution sociale :

Le Congrès réaffirme que l’augmentation générale des salaires, pensions, minima sociaux est une urgence dans la situation économique désastreuse qui frappe l’ensemble des salariés publics et privés. […] Le Congrès réitère son refus de voir substituer au salaire direct tous les éléments dits de rémunération ou d’accessoires de salaire, qui vont de l’intéressement à l’épargne salariale jusqu’à l’actionnariat salarié en passant par l’épargne retraite, dont les exonérations sociales et fiscales aggravent les déficits des organismes sociaux et participent à l’affaiblissement des régimes de retraite par répartition, au bénéfice du développement de la capitalisation. De même, le Congrès refuse que dans la fonction publique, le blocage du salaire indiciaire s’accompagne d’une distribution inégalitaire et discriminatoire des primes et des indemnités.

A propos de cet article

Sur l’auteur

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Agenda

Tous les événements à venir

  • Jeudi 19 juillet de 12h00 à 12h35

    RMC
    Pascal Pavageau sera l’invité de l’émission « Les Grandes Gueules – Le Grand Oral (...)
  • Jeudi 19 juillet de 14h30 à 14h45

    France 24
    Pascal Pavageau sera l’invité de l’émission « L’invité de l’éco ».