Pour nos salaires, le maintien du pouvoir d’achat, et des négociations d’entreprises à la hauteur des enjeux

Fédération FO Energie par Énergie et Mines

Communiqué de FO Energie et Mines

C’est massivement que les Électriciens et Gaziers se sont mobilisés le 18 octobre 2022 dans le cadre de l’appel des confédérations syndicales, appel relayé par FO Énergie.

Au-delà des pourcentages de grévistes qui sont loin d’être à la baisse, avec plus de 30 % à la Production Nucléaire et à EDF Hydro, à Enedis avec des régions qui talonnent les 50 %, cette journée envoie un signal clair aux Directions et aux pouvoirs publics qui prennent conscience des impacts à venir de la non-prise en compte des légitimes revendications salariales.

Et maintenant, les négociations démarrent en Entreprises. Dès aujourd’hui pour EDF pour lequel le calendrier annoncé est très serré, fin de semaine ?

Pour FO Énergie, la pression est sur les Employeurs.

Vouloir faire passer par pertes et profits l’écart entre les augmentations de Branche et l’inflation au détriment des salariés, ça ne passe pas !

FO Énergie va donc poursuivre son travail de négociation dans les entreprises.

Des négociations pour lesquelles à l’instar des actions que poursuivent les syndicats FO du Nucléaire qui ont le soutien de la fédération, FO Énergie utilisera tous les leviers y compris celui de l’appel à une nouvelle Journée de Grève et de Manifestation.

Énergie et Mines Secrétaire général

Sur le même sujet

Non à la découpe d’EDF

Service Public par Énergie et Mines

La presse spécule régulièrement et, en dernier lieu, le Canard Enchaîné d’aujourd’hui, sur la volonté du président de la République de couper EDF en trois morceaux, en isolant le nucléaire du reste de l’entreprise.

Areva : plus de 90% de grévistes en moyenne sur les sites contre le démantèlement et pour la défense des emplois

Emploi et Salaires par Evelyne Salamero

Sites de production à l’arrêt, manifestations, barrages filtrants : les salariés d’Areva, à l’appel de FO et de quatre autres organisations syndicales, se sont fortement mobilisés ce 2 juin, à la veille d’une réunion à l’Élysée sur la filière nucléaire, pour défendre les emplois au sein du groupe nucléaire (...)

Énergie : nouvelle journée de grève le 14 mars

Mobilisation par Evelyne Salamero

Une semaine après la grève du 7 mars, aussi fortement suivie, voire plus à certains endroits, notamment à EDF, que celle du 31 janvier dernier, FO et les quatre autres fédérations de l’Énergie (CGT, CGC, CFDT, CFTC), ont décidé d’appeler les électriciens et gaziers à une nouvelle journée « entreprises mortes » mardi 14 mars.