Prime transport

Communiqué de FO par Yves Veyrier

La presse se fait l’écho de nouveaux débats sur la mise en place d’une prime mobilité par le gouvernement, ou prime transport actuellement facultative, qui serait défiscalisée et soumise à la signature d‘un accord collectif.

Force Ouvrière rappelle qu’elle revendique la mise en place d’une prime transport (domicile-travail) obligatoire pour tous les salariés qui n’ont d’autre choix que d’utiliser leur véhicule faute d’autre moyen (transport en commun…) et alors que le coût de l’essence et du diesel repart à la hausse.

FO attend une réponse sur l’attribution de la prime transport (quel que soit son nom) et sa revalorisation (plafond défiscalisé à 200 euros aujourd’hui).

Yves Veyrier Secrétaire général de Force Ouvrière

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Dividendes et taxation des profits

Communiqué de FO par Yves Veyrier

Lors de la réunion en audioconférence avec le président de la République, FO a appelé le gouvernement à prendre des mesures coercitives interdisant les versements de dividendes, estimant que la solidarité doit concerner tout le monde.

Protéger les salariés au service des personnes âgées, handicapées, assistantes maternelles …

Communiqué de FO par Yves Veyrier

Ce matin, lors de la réunion en audio conférence avec le président de la République, le Secrétaire général de FO a fait part de la très forte préoccupation concernant à la fois les personnels de santé et les salariés des services à domicile, qui sont mobilisés, auprès des personnes âgées, handicapées, et des assistantes maternelles et enseignants pour la garde des enfants d’autres salariés eux-mêmes mobilisés.

Crise du coronavirus dans les EHPAD : plus que jamais répondre en termes de moyens effectifs aujourd’hui et demain !

Communiqué de FO par Serge Legagnoa

Alors que la France, en confinement, subit de plein fouet la crise du Coronavirus et les effets des politiques d’austérité envers le secteur hospitalier (toujours dénoncées par FO), les personnes âgées sont particulièrement fragilisées et les premières victimes. Leur personnel soignant et non soignant est aussi en première ligne.