Procès France Télécom : FO Com réclame justice

Emploi et Salaires par Postes et Télécommunications - FO COM

Une délégation de FO Com et les avocats de la fédération étaient présents lors de l’ouverture du procès des dirigeants de FranceTélécom, ce 6 mai 2019, en soutien aux familles des victimes. © FO Com

Communiqué de FO Com

Ce 6 mai, s’ouvre le procès de 7 dirigeants et de la personne morale France Télécom, impliqués dans la crise qui a secoué l’entreprise entre 2007 et 2010. Ce procès doit mettre en évidence les pratiques managériales qui ont entraîné la souffrance de très nombreux collègues au point d’en faire basculer certains dans des actes désespérés.

Sur le plan judiciaire, il est nécessaire que soient établies les responsabilités des dirigeants de l’époque comme de l’entreprise, dans la crise et ses conséquences dramatiques. C’est indispensable pour les victimes et leurs proches, pour que ceux qui ont subi cette période puissent retrouver une certaine sérénité.

Au-delà de cet enjeu judiciaire, une condamnation permettrait de donner un signal positif à l’ensemble du monde du travail afin que les employeurs ne puissent plus agir sans se soucier des conséquences sur leur personnel.

FO Com, partie civile, interviendra dans les débats du procès pour que justice soit rendue aux victimes, pour que les pratiques de l’époque soient condamnées et pour que cela serve à prévenir les risques à Orange comme dans toutes les entreprises.

 

Sur le même sujet

France Télécom : l’exemplaire procès d’une « politique de violence sociale »

Revue de presse par Christophe Chiclet, journaliste L’inFO militante

France Télécom, son ancien patron et plusieurs cadres dirigeants comparaissent pour harcèlement moral devant le tribunal correctionnel de Paris, depuis le 6 mai et jusqu’au 12 juillet. Les faits retenus sont particulièrement graves, l’entreprise ayant compté plusieurs dizaines de suicides de 2007 à 2009. Aperçus dans la presse.