Professions réglementées : FO reçu par Bercy

Communiqué de la FEC-FO par Employés et Cadres

Une délégation de la Fédération des Employés et Cadres FO a été reçue ce 23 septembre matin par le cabinet du Ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, afin d’évoquer les réformes envisagées par le gouvernement et portant sur les professions réglementées, notamment, le Notariat, les Huissiers, les Experts Comptables, etc.

FO a soulevé l’absence totale de prise en compte du volet social : à savoir les éventuelles conséquences négatives sur l’emploi, sur la protection sociale et sur les conditions de travail des salariés de ces professions.

FO a rappelé son souci de voir conserver un maillage territorial fort pour ces professions, et notamment pour celles du Notariat et des Huissiers au service de l’État républicain. S’agissant du Notariat, nous avons développé nos arguments en faveur du maintien du tarif, et notre opposition à l’ouverture capitalistique avec les risques de dérives que cela pourrait engendrer. Un argumentaire détaillé a été remis.

Pour les Huissiers, FO demande l’amendement du décret du 24 décembre 1978, modifié en 1997, pour donner l’accès aux fonctions d’huissier de justice titulaire de charge, aux clercs qui auraient assez d’ancienneté dans la profession et ouvrir ainsi une voie de promotion interne qui n’existe actuellement pas pour le personnel des études.

Concernant les Experts Comptables et audits, FO s’oppose à l’ouverture du capital social des cabinets à des fonds extérieurs à ces professions voire étrangers. C’est la principale menace de la déréglementation qui mène à une conception anglo-saxonne de ces professions. En effet, des fonds issus de groupes financiers du secteur bancaire, de fonds spéculatifs, des assurances, etc. conduisent les cabinets à une démarche d’optimisation fiscale et sociale qui se fera au détriment des compétences, des qualifications des salariés et même de l’emploi dans la profession.

Le cabinet du Ministre a confirmé sa volonté d’aller vite pour une discussion au Parlement avant la fin de l’année.

La Fédération des Employés et Cadres FO reste mobilisée pour préserver l’emploi dans le Notariat, chez les Huissiers et Experts Comptables, et revendique une amélioration des salaires et des conditions de travail.

 Voir en ligne  : Fédération des Employés et Cadres FO - Site internet

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet

L’expert-comptable du CE peut-il saisir le juge des référés pour avoir accès aux documents nécessaires à sa mission ?

Représentants du personnel par Secteur juridique

Quand il s’agit de laisser examiner les comptes de l’entreprise par un expert-comptable mandaté par le comité d’entreprise, il arrive que des employeurs mettent une certaine mauvaise volonté pour communiquer des documents. Désormais, après cet arrêt de la Cour de cassation en date du 26 mars, le cabinet d’expertise-comptable, s’il ne peut obtenir toutes les pièces nécessaires à l’exercice de sa mission, pourra saisir directement un tribunal alors qu’auparavant seul le CE concerné pouvait le faire.

L’accord : Avenant à la convention collective des cabinets d’experts-comptables

Entre Militants

FO a signé l’avenant à la convention collective des cabinets d’experts-comptables le 18 février. Il faisait suite à l’annulation par la Cour de cassation des conventions individuelles de forfait. L’accord trouvé est « relatif au calcul annuel en jours de la durée du travail ». Il rappelle l’obligation (...)