Projet d’abandon d’Orly par Air France : Derrière des projets stratégiques, des salariés victimes !

Fédération FEETS-FO par FEETS-FO

© Laurent GRANDGUILLOT/REA

Communiqué de la FEETS-FO

La presse s’est faite l’écho d’un projet « stratégique » d’Air France : arrêter d’opérer des liaisons depuis l’aéroport d’Orly. Cette décision s’inscrit dans l’air du temps de remettre en cause les dessertes domestiques nationales au profit des low costs. Avec une décision de ce type, l’aéroport d’Orly de fait dédié aux compagnies à bas coût aux conditions sociales et environnementales désastreuses.

Les premières victimes de ce projet et de ces tergiversations stratégiques depuis de nombreuses années seront les salariés d’Air France en particulier ceux de l’exploitation.

Au-delà des salariés d’Air France, ce sont l’ensemble des salariés qui exercent sur la plateforme d’Orly comme dans les escales desservies qui seront touchés y compris toute la chaîne de sous-traitance.

C’est pourquoi, la Fédération Force Ouvrière, de l’Équipement, de l’Environnement, des Transports et des Services condamne ce projet et apporte tout son soutien au Syndicat Général Force Ouvrière d’Air France dans leur combat pour défendre les intérêts des salariés de la compagnie sur l’aéroport d’Orly et sur les escales desservies par les navettes et donc de tous les salariés de la compagnie.

FEETS-FO ÉQUIPEMENT, ENVIRONNEMENT, TRANSPORTS ET SERVICES

Sur le même sujet

FO conteste le projet d’une baisse des rémunérations

Transavia par  Valérie Forgeront

Le syndicat FO des personnels navigants commerciaux a levé l’appel à la grève (7 et 8 novembre) chez Transavia. Le SNPNC FO, qui active toutefois la clause de veille sociale pour vingt et un jours, se réjouit de constater que la menace d’une première grève dans cette filiale low cost d’Air (...)