Projet de loi Macron : Force Ouvrière persiste

Communiqué de Force Ouvrière

A la veille d’un week-end marathon de débats parlementaires à l’assemblée nationale sur le projet de loi Macron avant le vote solennel de mardi prochain Force Ouvrière tient à réitérer son opposition à ce texte et notamment à l’extension et à la banalisation du travail du dimanche :

 Que ce soit sur le nombre de dimanche à la discrétion des maires passé de 5 à 12 ;

 Sur la notion de volontariat que l’on sait subjective ;

 Sur l’absence de compensation salariale précise dans le texte.

Autant d’éléments qui constituent des mesures de flexibilité rétrogrades pour les salariés qui seraient concernés et sans effets certains sur l’emploi.

De même, Force Ouvrière dénonce les mesures d’assouplissements sur les licenciements économiques qui figurent dans le texte qui, à défaut de sécuriser l’emploi, viennent sécuriser les employeurs.

D’une manière générale ce projet de loi fourre tout, qui nonobstant certaines évolutions, ne constitue pas pour Force Ouvrière un texte qui permettra de relancer la croissance et l’activité mais qui fragilise les salariés. De fait, c’est bien un gage pour l’Europe de la continuation d’une politique économique et sociale de rigueur et d’austérité dont les effets sociaux, économiques et démocratiques sont destructeurs.

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Les regards se tournent vers le 5 décembre !

Communiqué de FO par Yves Veyrier

Depuis notre CCN (Comité confédéral national), j’aurai rencontré de Chaumont, à Rennes, Bordeaux, puis Strasbourg et Saint-Étienne, près de 1 300 délégués des syndicats FO lors des congrès et réunions de rentrées des Unions départementales (Ille-et-Vilaine, Vendée, Gironde, Côte-d’Or, Oise, Bas-Rhin, Loire (...)

Augmentation des dépenses d’IJ : les vraies causes toujours ignorées

Communiqué de FO par Serge Legagnoa

Le 8 octobre 2019, la Cour des comptes a publié son rapport annuel sur l’application des lois de financement de la Sécurité sociale. Que la Cour revienne une nouvelle fois sur la question des indemnités journalières (IJ) est révélateur de la réduction des enjeux de santé à une approche comptable.
Force (...)