Projet de Plan d’économies Renault - Performant, rentable... L’incompréhension de la fermeture du site de Choisy-le-Roi

Emploi par Métaux

Communiqué de FO Métaux

La Fédération FO de la Métallurgie avait demandé à rencontrer le ministre de l’Economie Bruno Le Maire, et une délégation FO a été reçue par son cabinet le jeudi 4 juin 2020. FO a exposé au cabinet du ministre, l’incompréhension des 263 salariés de Choisy-le-Roi qui portent les compétences spécifiques de l’économie circulaire acquises durant des années d’expérience et dont le site est jugé performant et rentable au sein du Groupe. Cherchez l’erreur !

Le 29 mai 2020, le président du Groupe Renault, Jean-Dominique Senard, a annoncé un projet de plan d’économies Renault qui valide les informations parues dans le Canard Enchainé le 20 mai, à savoir le transfert de l’activité de Choisy-le-Roi à l’usine de Flins et confirme de ce fait la fermeture du site, point sur lequel FO est en désaccord.

La concertation est lancée, et FO demande dès à présent des précisions sur la méthode et le calendrier des discussions. Si l’économie circulaire doit s’inscrire dans l’avenir du Groupe Renault, un plan stratégique sur le long terme doit être associé à un vrai projet d’entreprise.

Dans le cadre des discussions à venir, FO demande une expertise et d’étudier la possibilité d’un projet alternatif pour Choisy-le-Roi à celui présenté par la Direction. Pour la Fédération FO Métaux, la sauvegarde de l’emploi des 263 salariés est et restera notre priorité.

Métaux Secrétaire général

Sur le même sujet

Renault : les chemins flous de Choisy à Maubeuge

Industrie par Michel Pourcelot, journaliste L’inFO militante

La fermeture annoncée du site Renault à Choisy-le-Roi s’effectuera « sans souffrances sociales », selon le président du groupe français. FO Métaux qui veillera à ce qu’il en soit bien ainsi pour les 260 salariés, s’inquiète quant à la déclinaison encore très floue du plan d’économies de deux milliards d’euros en trois ans annoncé par le fleuron de l’automobile française.

Plan d’économies chez Renault : nous devons garder la tête froide pour préserver les sites et garantir l’emploi

Communiqué FO Métaux par Métaux

A l’issue de l’exercice 2019, les salariés ont eu la confirmation qu’ils obtiendront, bien qu’en baisse, un intéressement. Nouvelle positive de courte durée puisque lors de la conférence de presse du 14 février, la direction du Groupe Renault a annoncé un vaste plan d’économies visant à réduire ses coûts (...)