Protocole de déconfinement HCR, des satisfactions et des craintes

Coronavirus / Covid19 par FGTA-FO

Article publié dans le Dossier Coronavirus / Covid19

Le protocole de déconfinement HCR est préparé par les organisations professionnelles d’employeurs sans impliquer ni consulter les organisations syndicales de salariés majoritaires (FO et CGT, 65% de représentativité dans la branche).

Nous soutenons évidemment la reprise du secteur, en grande difficulté, mais non sans crainte pour les salariés et les clients.

Nous exigeons, par exemple, que les femmes de chambre soient équipées avec les mêmes équipements de protection individuelle que le personnel soignant (nous vous laissons imaginer le risque que prend une femme de chambre qui doit désinfecter une chambre contaminée...).

Nous déconseillons également le port de gants en cuisine car ils donnent le sentiment de sécurité à celui qui les porte et cela le met, en fait, en danger. Il ne faut pas oublier que ce sont de réels vecteurs de contamination croisée.

Enfin, FO et la CGT, accompagnées d’un expert auprès des instances représentatives du personnel, ont mis en place un guide de recommandations pour aider les professionnels de moins de 50 salariés à ouvrir dans de bonnes conditions.

Ce guide a aussi pour objectif de permettre aux représentants du personnel ainsi qu’à tous les salariés de disposer d’un outil syndical et d’un référentiel d’évaluation et de contrôle des mesures de prévention mise en place dans leur établissement.

 Voir en ligne  : Reprise d’activité des Hôtels, Cafés et Restaurants (moins de 50 salariés) - Repères et recommandations

FGTA-FO AGRICULTURE, ALIMENTATION ET TABACS ET ACTIVITÉS ANNEXES

Tous les articles du dossier

Éducation nationale : FO veut un dépistage généralisé avant toute reprise

Coronavirus / Covid19 par Evelyne Salamero, journaliste L’inFO militante

Alors que le président de la République a annoncé la réouverture progressive des crèches, des écoles, des collèges et des lycées à partir du 11 mai prochain, la FNEC-FP FO (enseignement, culture et formation professionnelle), revendique un dépistage généralisé des élèves et des personnels en préalable à toute reprise. Une position votée par la majorité des membres du CHSCT ministériel réuni le 3 avril dernier. Si le ministère « persiste » à vouloir faire reprendre les cours « au prix de la santé des personnels », la fédération FO invitera ces derniers à faire valoir leur droit de retrait, a-t-elle averti ce 14 avril.

Protéger les salariés au service des personnes âgées, handicapées, assistantes maternelles …

Communiqué de FO par Yves Veyrier

Ce matin, lors de la réunion en audio conférence avec le président de la République, le Secrétaire général de FO a fait part de la très forte préoccupation concernant à la fois les personnels de santé et les salariés des services à domicile, qui sont mobilisés, auprès des personnes âgées, handicapées, et des assistantes maternelles et enseignants pour la garde des enfants d’autres salariés eux-mêmes mobilisés.