« RappelConso » : lancement d’un site Internet dédié aux rappels de produits dangereux

Consommation par AFOC

Annoncé par le gouvernement à la suite des dysfonctionnements observés dans la gestion du rappel des laits contaminés à la salmonelle en 2018, les ministères de l’Économie, de l’Agriculture et de la Transition écologique ont créé un site unique, sur lequel les entreprises sont dans l’obligation de déclarer leurs avis de rappel de produits dangereux, qu’ils soient industriels ou alimentaires.

Comment ça marche ?

Accessible depuis le 1er avril, RappelConso recense les rappels de produits dangereux ou défectueux. Pour chaque rappel de produit, le consommateur a accès à de nombreuses informations sur ces rappels : la photo du produit, sa marque, son numéro de lot le cas échéant, le distributeur et la zone géographique concernés, le risque encouru et la démarche à suivre s’il possède chez lui le produit rappelé. Les informations disponibles sur le site seront par ailleurs ouvertes et mises à disposition en accès libre (open data).

Le champ de RappelConso est très large puisqu’il s’étend à l’ensemble des rappels de produits « grand public », alimentaires comme non-alimentaires, susceptibles d’être achetés par les consommateurs. Les rappels de médicaments et dispositifs médicaux ne sont toutefois pas concernés par RappelConso et continueront d’être publiés par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

RappelConso vient compléter l’offre proposée depuis un an par SignalConso, plate-forme qui permet au consommateur de signaler des anomalies rencontrées dans ses actes de consommation et au professionnel de proposer des solutions.

Pour accéder au site en version web et mobile : rappel.conso.gouv.fr

 Voir en ligne  : AFOC - Site

AFOC Association Force Ouvrière Consommateurs - AFOC