Rapport Combrexelle : Première réaction de Force Ouvrière

Communiqué de Force Ouvrière

À la première lecture du rapport Combrexelle, force est de constater qu’il se situe dans une tendance à l’œuvre au niveau européen et déjà entamée en France visant à renforcer le niveau de l’entreprise comme lieu de négociation prioritaire, c’est ce qu’on appelle l’inversion des normes, même si le rapport ne dit pas son nom.

Avec un Code du travail dont on ne connaît pas le contenu souhaité, cette inversion vise, par exemple, à remettre en cause la durée du travail avec le seuil de déclenchement des heures supplémentaires ou la négociation de nouveaux contrats de travail dans l’entreprise.

Pour Force Ouvrière, rendre responsable le Code du travail du chômage permet surtout de dédouaner la politique économique suivie. Refonder le Code du travail est un aveu d’impuissance économique.

À ceux qui nous accuseraient d’immobilisme, Force Ouvrière n’est pas opposée au débat sur la négociation collective. Bien au contraire, preuve en est l’ouvrage collectif que nous avons coordonné avec le concours d’universitaires, juristes, sociologues et économistes spécialistes eux aussi de la négociation collective.

L’objectif de cet ouvrage de réflexions et de regards pluridisciplinaires est de donner une vision sur la négociation collective éloignée du dogmatisme libéral dominant.

Il sera rendu public vendredi 11 septembre à l’occasion d’un point presse de Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force Ouvrière.

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Retraites : étude d’impact – première réaction

Communiqué de FO par Yves Veyrier

La confédération FO se félicite de la mobilisation de cette journée du 24 janvier, partout en France, qui confirme la détermination intacte contre le projet de régime unique par points, après 50 jours de grèves et manifestations.

Retraites - Nos mobilisations seront victorieuses !

Communiqué intersyndical

Jeudi 23 janvier, partout dans le pays, à l’appel de nos organisations syndicales, des manifestations éclairées par des flambeaux ont permis à beaucoup de continuer à exiger le retrait du projet de réforme des retraites.

Déclaration de la Commission exécutive du 23 janvier 2020

Communique de FO par Yves Veyrier

La Commission exécutive confédérale salue à nouveau les adhérents, militants, salariés engagés contre le projet du gouvernement de régime unique par points. Elle se félicite de l’initiative et de la conduite de cette mobilisation et de la grève depuis le 5 décembre, dans le cadre d’une large unité d’action syndicale, par la confédération et l’ensemble de ses Fédérations, Unions Départementales et Syndicats.

Retraites - Un 24 massif et déterminé pour le retrait

Communiqué intersyndical

Le Président de la République a donné son feu vert à l’examen en Conseil des ministres du projet de loi sur les retraites le 24 janvier 2020. Ce projet renvoie à de nombreuses ordonnances et décrets qui définiront ultérieurement et sans débat les dispositions structurantes du régime prétendu universel (...)