Rapport du COR

Communiqués de FO par Michel Beaugas, Secteur Retraites

© HAMILTON/REA

Le Conseil d’Orientation des Retraites publie son rapport annuel ce jour. Selon ce rapport :

  • À l’horizon 2030, la croissance reviendrait au niveau d’avant la crise.
  • En 2070, la part des dépenses de retraite dans le PIB, (qui est selon le COR le seul ratio à retenir pour évaluer la situation financière des retraites), rejoindrait la tendance à la baisse anticipée avant la crise.
  • Ce rapport nous alerte sur le niveau de vie des retraités comme conséquence des récentes réformes destinées à réaliser des économies sur les prestations sociales. En effet, celui-ci devrait diminuer à long terme, pour revenir progressivement à son niveau des années 1980.

Pour FO, au vu de ces projections et conclusions, les mesures tendant à réduire les dépenses, via la réforme des retraites, non seulement s’imposent d’autant moins (face à un déficit essentiel conjoncturel) mais aggraveraient encore la situation des générations à venir quant au droit à la retraite.

En conséquence, FO met en garde contre toute velléité de reculer l’âge de départ en retraite, en particulier à un moment où la préoccupation doit être celle de préserver les emplois et de permettre l’accès à celles et ceux qui en sont dépourvus, notamment les jeunes.

FO rappelle sa détermination à défendre un système de retraite par répartition solidaire et intergénérationnel, ainsi qu’à conforter et améliorer les dispositions du système actuel et ses régimes, afin de garantir un haut niveau de pensions à toutes et tous.

FO réaffirme à cet égard sa détermination à empêcher le retour du projet de système universel par points !

Michel Beaugas Secrétaire confédéral au Secteur de l’Emploi et des retraites

Secteur Retraites Envoyer un message à Secteur Retraites

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Les étudiants se mobilisent, FO les soutient

Communiqué de FO par Béatrice Clicq

Depuis près d’un an, la crise sanitaire a bouleversé la vie de l’ensemble de la population. La situation est particulièrement difficile pour les travailleurs qu’ils soient en activité partielle, en télétravail ou en première ligne.

GAFA : une décision claire du Conseil d’Etat

Economie par Nathalie Homand

Pour FO, cette décision vient conforter la lutte contre la fraude fiscale et rétablit l’équilibre entre les GAFA, souvent des multinationales qui bénéficient d’une fiscalité plus clémente en l’absence de règles fiscales harmonisées au niveau de l’UE ou de l’OCDE.