Alerte :
Du 1er au 8 décembre, élections Fonction publique, je vote FO !

Rapprochement Mecachrome/WeAre Group : Les salariés ne doivent pas en subir les conséquences

Fédération FO Métaux par Métaux

© Pierre GLEIZES/REA

Communiqué de FO Métaux

La Fédération FO Métaux prend acte du projet de rapprochement de Mecachrome et de WeAre Group, soutenu par Tikehau Ace Capital et Bpifrance, et annoncé le 17 décembre.

La crise inédite du covid 19 a fragilisé bon nombre d’entreprises de la filière et, pour FO Métaux, la consolidation des sous-traitants de la filière aéronautique s’inscrit dans la lignée du plan de soutien à l’aéronautique de juin 2020, que notre organisation avait favorablement accueilli. Pour notre Fédération, dans sa partie industrielle, ce plan répondait à nos demandes, et notamment celles d’éviter au maximum les licenciements, et d’avoir des entreprises plus robustes et plus fortes pour pérenniser l’industrie aéronautique en France.

En ce sens, l’annonce du projet de rachat de WeAre Group par Mecachrome, après ceux d’Hitim et d’Halgand, afin de créer un leader européen des pièces élémentaires en France, semble une opération prometteuse. Mais elle doit aussi permettre de garantir la préservation et la création d’emplois et de compétences.

La Fédération FO de la métallurgie et les syndicats FO du Groupe Mecachrome seront aussi vigilants sur la pérennité de l’ensemble des sites en France suite à ces rapprochements et veilleront à ce que les salariés n’en paient pas le prix.

Métaux Secrétaire général

Sur le même sujet

Les PSE s’enchaînent, FO limite la casse !

Fédération FO Métaux par Métaux

Le secteur de l’aéronautique civil s’enfonce dans la crise et reste cloué au sol, mais grâce aux négociations menées par notre organisation, l’emploi évite le crash.