Réforme de l’organisation territoriale de l’État : Un plan social pour la Fonction publique

Communiqué de la Fédération générale des Fonctionnaires FO par FO Fonctionnaires

La réforme de l’organisation territoriale de l’État en région et la revue des missions de l’État sont présentées par le gouvernement comme un plan de fusion des directions et services régionaux et une mutualisation des moyens de grande ampleur. Dans ce cadre, de nombreux agents vont perdre leur poste et/ou subir une mobilité forcée.

D’ores et déjà, au regard de la fusion des directions régionales, chaque ministère doit rédiger une fiche d’impact, essentiellement quantitative, en terme de ressources humaines.

De plus, les préfets des régions Bourgogne et Franche-Comté ont reçu une lettre de mission du Premier ministre, leur demandant d’identifier les conséquences du regroupement des régions sur les services déconcentrés de l’État.

Une nouvelle formation spécialisée du Conseil commun de la Fonction publique a été créée afin d’organiser le dialogue social sur les conséquences en terme de ressources humaines des réformes engagées par le gouvernement.

En réalité, il est demandé aux organisations syndicales d’accompagner les conséquences désastreuses qu’auront les réformes sur les agents.

La réponse de FO à cette demande est claire : Force Ouvrière ne participera à aucune démarche d’accompagnement de la réforme de l’organisation territoriale de l’État en région. Force Ouvrière affirme que cette réforme provoquera un affaiblissement du service public, une remise en cause du statut de la Fonction publique et une dégradation des conditions de travail génératrice des risques psychosociaux. Pour ces raisons, cette réforme mérite, au contraire, d’être énergiquement combattue.

Force Ouvrière rappelle que l’attente des agents publics est tout autre :

 Augmentation immédiate de 8 % de la valeur du point d’indice.

 Maintien du Statut général, des statuts particuliers et des missions de Service public.

 Création des emplois statutaires nécessaires au bon fonctionnement du Service public.

 Voir en ligne  : Communiqué de la Fédération générale des Fonctionnaires FO

FO Fonctionnaires Secrétaire général

Sur le même sujet

Pascal Pavageau : « Supprimer des effectifs et des services publics est stupide ! »

Acteurspublics le 5 avril 2017 par Pascal Pavageau

Pour le Secrétaire confédéral du Secteur économique de Force Ouvrière, l’approche budgétaire de la fonction publique et des services publics privilégiée par certains candidats à l’élection présidentielle est une menace pour l’avenir de notre modèle social, particulièrement dans les territoires ruraux. Une interview réalisée le 4 avril.

« Déforme » territoriale

Economie par Pascal Pavageau

Le même jour, 2 juin 2014, la Commission Européenne diffuse ses « recommandations » concernant le « programme national de réforme de la France pour 2014 », et le Président de la République officialise sa réforme territoriale.