Réforme des retraites : « L’âge de départ à 62 ans devient complètement virtuel », dénonce Yves Veyrier, Secrétaire général de FO

Europe 1 le 20 juillet 2019 par Yves Veyrier

Le secrétaire général de Force Ouvrière a fustigé au micro d’Europe 1 l’une des mesures phares du rapport de Jean-Paul Delevoye, à savoir la mise en « place d’un âge d’équilibre » au-delà de l’âge légal de départ.

Yves Veyrier Secrétaire général de Force Ouvrière

Sur le même sujet

Retraites - Renforcer et élargir dès maintenant la mobilisation !

Communiqué de FO par Yves Veyrier

La confédération réunissait ce jour l’ensemble de ses fédérations nationales de tous les secteurs d’activité : métallurgie, automobile, aéronautique, chimie, raffineries, pharmacie, textile, agro-alimentaire, grande distribution, restauration, agriculture, commerce, services à la personne, banque, (...)

Retraites : première réaction à l’allocution du Premier ministre

Communiqué de FO par Yves Veyrier

Le bureau confédéral de FO constate que le Premier ministre a confirmé essentiellement la volonté du gouvernement de mettre en place un régime unique par points supprimant l’ensemble du système existant et ses régimes. Il accélère même le calendrier législatif avec l’annonce d’un projet de loi en conseil des ministres le 22 janvier et sa présentation au parlement fin février.

Allocution du Premier ministre : aggravation de l’austérité

Retraite

L’acceptation par la France du pacte budgétaire européen et le maintien du calendrier conduisent le gouvernement à accentuer « un sérieux budgétaire » qui, dans le parler vrai, s’appelle austérité et dont l’un des éléments est le pacte de responsabilité auquel sont liés les 50 milliards d’économies.