Réforme des retraites : report à la fin de l’année ?

Retraite par Secteur Retraites

Article publié dans le cadre de la campagne Réforme des retraites, FO dit stop !
© Marta NASCIMENTO/REA

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2020, qui sera voté à l’automne, comportera des mesures d’économie sur l’assurance-vieillesse, avant même le vote sur la refonte des régimes de retraite. Du coup, le grand chantier que mène le haut-commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, depuis plus d’un an, semble désormais moins urgent. Les préconisations du haut-commissaire devraient être rendues d’ici au 12 juillet, puis les interlocuteurs sociaux seront à nouveau consultés.

Selon le journal Les échos, la présentation du texte en Conseil des ministres pourrait n’intervenir qu’en décembre, au lieu de septembre. Et il ne serait finalement voté qu’après les élections municipales de mars 2020.

FO rappelle que les régimes de retraites ne pourront pas corriger le déficit d’emploi et d’emploi stable et correctement rémunéré, sans affecter la baisse les droits à pension de toutes et tous. C’est faire payer à la protection sociale l’échec en la matière des politiques économiques, que le Premier ministre a lui­ même reconnu, constatant le maintien d’un chômage de masse et de la précarité.

En effet, à l’âge de la retraite la moitié des futurs retraités ne sont plus actifs, soit pour des raisons de santé, soit parce qu’ils sont au chômage. La double, voire la triple peine une fois de plus ! Ce n’est pas en reculant, au final, l’âge de départ en retraite, que cela va s’arranger !

FO réitère son opposition à un régime universel par points qui à l’évidence conduira à un recul des droits.

FO condamne également la volonté gouvernementale de reporter, d’une manière ou d’une autre, à travers le PLFSS 2020, l’âge de liquidation des droits à taux plein.

Entre hypocrisie et bricolage (selon les termes de madame la ministre des solidarités) le gouvernement veut à nouveau, comme depuis 25 ans, réduire (avant de détruire ?) les droits à retraite.

Tous les articles de la campagne

Le 24 janvier, toujours mobilisés !

Retraite par Finances

Depuis plusieurs semaines, les salariés du privé et du public dénoncent massivement le projet de loi sur les retraites présenté au Conseil des ministres vendredi prochain.

5 décembre : mobilisation interprofessionnelle massive !

Communiqué de FO par Yves Veyrier

Malgré des signaux révélateurs d’un rejet massif du régime de retraite par points, le gouvernement poursuit son projet de réforme qui aura pour conséquences de diminuer le niveau des pensions et de dégrader les droits de toutes et tous, particulièrement des plus précaires et des femmes.

FO dit non, un point c’est tout

Retraite par points par Evelyne Salamero

La loi instaurant un système universel de retraite par points devra être votée en juillet 2020, a annoncé le Premier ministre le 12 septembre, soulignant qu’il faudra travailler plus longtemps ou subir une baisse des pensions. La confédération FO a immédiatement confirmé sa mobilisation du 21 septembre, une première étape pour défendre « le système actuel et ses régimes qui assurent déjà un droit universel à la retraite ». Au Premier ministre qui a appelé les syndicats à « co-construire » le nouveau système, Philippe Pihet, secrétaire confédéral chargé des retraites, a répondu par voie de presse : « Nous n’avons jamais été des co-législateurs. » Le 20 juillet déjà, Yves Veyrier avait prévenu : « Nous n’irons pas négocier les réglages d’un système qui supprime les régimes existants. »