Réforme des retraites : voilà la décote !

Communiqué de FO par Philippe Pihet

Dans une interview donnée par M. le Haut Commissaire à la Réforme des Retraites (HCRR), parue ce matin dans Le Progrès (EBRA), il est fait état de décote et surcote.

Depuis le début des rencontres bilatérales, FO a toujours souligné l’ambiguïté de la notion d’âge légal dans un système en points.

Ce 24 Avril, le HCRR évoque la décote et la surcote.

Notre engagement est de préserver la liberté de partir à 62 ans, tout en sachant que l’intérêt de l’équilibre du système est que vous partiez de préférence à 63-64 ans, d’où l’idée de surcote et décote.

Or, un salarié sur deux du privé n’est déjà plus sur le marché du travail au moment de faire valoir ses droits à retraite, étant souvent soit au chômage, en ASS (Allocation spécifique de solidarité), ou en invalidité. Pour cela il n’y a d’autre choix que de subir la décote.

Ainsi, comme dans l’accord de 2015 Agirc Arrco, que FO n’a pas signé, les plus précaires payeront les surcotes de celles et ceux qui pourront, voudront, rester plus longtemps au travail.

Ceci nous conforte dans notre refus de ce projet de réforme des retraites présenté comme plus équitable.

 

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Retraites : étude d’impact – première réaction

Communiqué de FO par Yves Veyrier

La confédération FO se félicite de la mobilisation de cette journée du 24 janvier, partout en France, qui confirme la détermination intacte contre le projet de régime unique par points, après 50 jours de grèves et manifestations.

Retraites - Nos mobilisations seront victorieuses !

Communiqué intersyndical

Jeudi 23 janvier, partout dans le pays, à l’appel de nos organisations syndicales, des manifestations éclairées par des flambeaux ont permis à beaucoup de continuer à exiger le retrait du projet de réforme des retraites.

Déclaration de la Commission exécutive du 23 janvier 2020

Communique de FO par Yves Veyrier

La Commission exécutive confédérale salue à nouveau les adhérents, militants, salariés engagés contre le projet du gouvernement de régime unique par points. Elle se félicite de l’initiative et de la conduite de cette mobilisation et de la grève depuis le 5 décembre, dans le cadre d’une large unité d’action syndicale, par la confédération et l’ensemble de ses Fédérations, Unions Départementales et Syndicats.