Réforme des retraites : voilà la décote !

Communiqué de FO par Philippe Pihet

Dans une interview donnée par M. le Haut Commissaire à la Réforme des Retraites (HCRR), parue ce matin dans Le Progrès (EBRA), il est fait état de décote et surcote.

Depuis le début des rencontres bilatérales, FO a toujours souligné l’ambiguïté de la notion d’âge légal dans un système en points.

Ce 24 Avril, le HCRR évoque la décote et la surcote.

Notre engagement est de préserver la liberté de partir à 62 ans, tout en sachant que l’intérêt de l’équilibre du système est que vous partiez de préférence à 63-64 ans, d’où l’idée de surcote et décote.

Or, un salarié sur deux du privé n’est déjà plus sur le marché du travail au moment de faire valoir ses droits à retraite, étant souvent soit au chômage, en ASS (Allocation spécifique de solidarité), ou en invalidité. Pour cela il n’y a d’autre choix que de subir la décote.

Ainsi, comme dans l’accord de 2015 Agirc Arrco, que FO n’a pas signé, les plus précaires payeront les surcotes de celles et ceux qui pourront, voudront, rester plus longtemps au travail.

Ceci nous conforte dans notre refus de ce projet de réforme des retraites présenté comme plus équitable.

 

Philippe Pihet Secrétaire confédéral au Secteur des Retraites, de la Prévoyance complémentaire

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Réforme de l’Assurance chômage : c’est encore pire que prévu !

Communiqué de FO par Michel Beaugas

L’Unédic publie ce soir les chiffres de l’impact de la réforme de l’Assurance chômage. Et ils sont encore pires que prévu : plus d’un demandeur d’emploi sur deux va être impacté par la réforme, 9% des demandeurs d’emploi vont être exclus du système d’indemnisation, 12% d’entre eux verront leur indemnisation retardée, et 16% verront le montant de leur allocation baisser de près de 20% en moyenne, et pour certains jusqu’à 50% !

Oui, il faut se syndiquer !

Communiqué de FO par Béatrice Clicq, Frédéric Souillot, Marjorie Alexandre

C’est le sens du message que Jacques Toubon, Défenseur des droits, et Karen Curtis, représentante de l’Organisation Internationale du Travail (OIT), ont conclu la matinée de présentation du 12e Baromètre de la perception des discriminations dans l’emploi, consacrée aux discriminations syndicales réalisée avec la participation de Force Ouvrière.

Travailleurs du numérique : Californie 1 – France 0

Communiqué de FO par Béatrice Clicq, Serge Legagnoa

Dans son édition du 18 septembre 2019, le journal Le Monde publie un article intitulé « Une Sécurité sociale pour les travailleurs du numérique ». En effet, en Californie, berceau de l’innovation du XXIe siècle pour le meilleur et pour le pire, des milliers de travailleurs précaires des plateformes numériques (VTC Uber, Uber Eats, Amazon Flex, etc.) seraient requalifiés comme employés au 1er janvier 2020 et bénéficieraient dès lors de droits syndicaux et sociaux !